«Des chefs religieux chasseurs de prime et de pourcentage ont freiné l'ardeur des Mourides »

Ce vendredi, s'est tenu dans la résidence Khadim Rassoul située à l'ancienne grande gare routière de Touba, un conclave portant sur la problématique de l'eau​ au niveau de la cité religieuse. Une rencontre initiée par Serigne Cheikh Aliou Mbacké, personne morale de Maou Rahmati (structure jadis créée sous le ndigël de Serigne Saliou Mbacké, ancien Khalife Général des Mourides, pour réparer les fuites enregistrées sur le réseau hydraulique et par extension juguler les difficultés liées à l'approvisionnement en eau à Touba ). De fil en aiguille, des stratégies ont été peaufinées pour amener les populations à contribuer financièrement à la réussite des projets.

Rate this item
(0 votes)

Related items

Téléchargez l'application Toubamajalis

Facebook

(SERVICE COMMERCIAL ) Email : toubamajalis@gmail.com | webtawfeh@gmail.com

 

(REDACTION TOUBAMAJALIS) Email : sennegueye@gmail.com tel.

Chargé de communication : +221 77 539 55 17

Aller au haut