«Ligueyal Serigne Touba » Par Serigne Khadim Gaydel Lô

Dans ce monde nul n’est plus méritant que notre vénéré Cheikh Ahmadou Bamba, lorsqu’il s’agit de servir un saint afin d’obtenir l’agrément du Seigneur par le biais de celui-ci.

Il fut auteur d’un service si grandiose pour le Messager du Tout-Puissant, au point que Celui-ci, le Créateur, lui octroie un rang spirituel jusque-là inaccessible à savoir celui de Khadimou Rassoul. C’est d’ailleurs ce qui a motivé le fondateur du mouridisme à rendre grâce à Dieu dans son célèbre poème dédié au Prophète Mohammed (psl) nommé « Jazboul Khoulob » : « Shakartahoo bil khassani, bi khidmatil mahaissani… »

Cheikhoul Khadim réitèrera sa position de serviteur privilégié et éternel de l’élu le plus pur dans la plupart de ses manuscrits en exprimant de la manière la plus claire possible qu’au-delà de tous les opinions qu’on peut se faire à propos de son être, malgré toutes les ambitions qu’on a pu lui attribué, il demeurera irrévocablement au service son maître Mohammed (psl) jusqu’au paradis (« man zanani khayril khadimal moustapha, wa inani akhdîmouhoo bi moustapha… »). Ceci étant le Cheikh a également tenu à certifier qu’il reste le seul être à avoir bénéficié d’un tel honneur.

Par conséquent, c’est indubitablement une aubaine, d’être un contemporain de Cheikh Ahmadou Bamba et de faire partie de ses serviteurs, ou bien même de pouvoir lui offrir un service quelconque. De ce fait, Cheikhoul Khadim a, lui-même, catégorisé les êtres humains en fonction de leur dévouement à son service, sachant la primauté que le Seigneur lui a accordé sur Ses créatures en récompense du service grandissime qu’il a rendu à Son Prophète Mohammed (psl), comme suit: La première catégorie de personnes est composée de ceux allient le service à Borom Touba à l'adoration de Dieu: selon le Cheikh, ceux-là iront au paradis sans peines ni épreuves dans ce bas monde et dans l'au-delà. La deuxième catégorie est composée de ceux qui sont à son service mais qui ne s'acquittent pas de leurs obligations envers la divinité à savoir l'adoration : ceux-là iront au paradis certes après la mort, mais seront éprouvés ici-bas. La troisième est composée de ceux s'adonne à l'adoration de Dieu sans se mettre au service de Khadimou Rassoul: le Cheikh affirme que ceux-là sont dans un mensonge masqué. La quatrième catégorie est composée de ceux qui ne font ni adorer le Seigneur, ni servir Serigne Touba: ceux-là sont dans le mensonge dévoilé. Il faut comprendre par-là que servir Borom Touba est une obligation pour tout un chacun où qu'il puisse être.

Ce service n'est que source de réussite et de bénédiction pour quiconque s'y met. Nous pouvons prendre exemple sur les grands disciples qui étaient exclusivement à son service car ils ont été tous exaucés ici-bas et dans l’au-delà et élevés au point que l'estime de l'humanité à leur égard ne fait que s'accroître. Sur ce Cheikh Ahmadou Bamba a dit que même celui qui n'est pas musulman sera rémunéré s'il se met à son service. Cela peut être illustré par le fait que durant l’exil, certains soldats, peu importe leurs confessions religieuses, s’empressaient de lui rendre un service dès que l’occasion de se présente car à chaque fois que cela se produisait, ils en ressentaient les effets de manières immédiates, notamment par l’augmentation de grade, entre autres. Servir Cheikhoul Khadim n’est que bénéfique pour celui qui s’y engage perpétuellement, ceci, conséquemment au fait que lui-même fait la prière que tous ceux qui travaillent continuellement pour lui soient exaucés par Dieu.

Le plus impressionnant est que lui-même, Serigne Touba, se mettait à son propre service pour bénéficier de ses bienfaits. En effet un jour, il a préparé de ses propres mains une bouillie de "laydour" et a demandé aux disciples de le manger. Cela a fortement intrigué ces derniers. Cheikhoul Khadim leur dixit: " Dieu m'a fait savoir aujourd'hui que toute personne qui travaille pour moi verra toutes ses prières exaucées. C'est pour cela que je me met à mon propre service pour que mes prières soient exaucées."

Serigne Khadim Gaydel Lo Borom Ndame

Rate this item
(0 votes)

Related items

Téléchargez l'application Toubamajalis

Facebook

(SERVICE COMMERCIAL ) Email : toubamajalis@gmail.com | webtawfeh@gmail.com

 

(REDACTION TOUBAMAJALIS) Email : sennegueye@gmail.com tel.

Chargé de communication : +221 77 539 55 17

Aller au haut