Lors de la réunion préparatoire du Magal de Porokhane, le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké qui réside depuis quelques jours dans cette cité religieuse pour les besoins de l’événement religieux dédié à Sokhna Mame Diarra Bousso, a fait état de son déplacement en ces termes.

« Pour les membres du Crd, je vous remercie tous de votre dévouement pour la bonne réussite du Magal de Porokhane. Vous devez le remarquer, depuis quelques temps, j'ai quitté Touba pour rallier Porokhane. Et cela signifie tout simplement que Touba et Porokhane sont indivisibles. Ce que nous faisons à Touba, c'est ce même travail que nous faisons ici à Porokhane. Et vous savez tous que cela fait partie de mes habitudes, c'est-à-dire venir à Porokhane la veille du Magal afin de mieux coordonner les préparatifs », a confié le Khalife général des mourides qui a prié pour la délégation du Crd conduite par le gouverneur de la région de Kaolack, Al Hassan Sall.

 

Suite au rappel à Dieu de feu Serigne Sidy Moukhtar Mbacké septième khalif général des mourides, le magal de Mame Diarra Bousso qui était initialement prévu ce 25 Janvier 2018 à Porokhane est reporté à la date du 22 Février 2018.

Nous prions pour qu'Allah prête une longue vie au nouveau khalife Général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

Annonce Goudy Khassida Soxna Diarra à oProkhane le 18 janvier 2018

Porokhane 2018 | S Mountakha Mbacké nous parle de travaux de la Mosquée De Porokhane

Yonou Prokhane 2018 ak Sergne Gana Messere mokhtar

Le magal de Porokhane, un évènement religieux dédié à la mère du fondateur du mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba, sera célébré le 25 janvier 2018, dans cette cité religieuse de la région de Kaolack (centre).

Le magal de Porokhane a été institué pour la première fois en 1951 par Cheikh Mouhamadou Bachir Mbacké (1895-1966), quatrième fils du fondateur du mouridisme, l’une des principales confréries musulmanes sénégalaises.

Ziarra des petit fils Serigne TOUBA chez Serigne Mountakha Bassirou Mbacké

Keur Cheikh Ibra

 

Keur Cheikh Ibra , photo 2

 

Photo 3

Porokhane 2017 Kourel 1 Hisbut Tarkiyyah Adjabani Raboussama

La cérémonie officielle du « Magal » de Porokhane a vécu. Présidée par le ministre de l’Industrie et des Mines, venu représenter le Gouvernement, elle a été une occasion pour Serigne Mountakha Mbacké, vice-khalife de Serigne Sidy Moctar Mbacké, d’inviter les fidèles à un retour vers Dieu. « Le Seigneur ne nous doit rien. Absolument rien du tout ! Il nous a tout donné. Donc, c’est à nous de lui retourner la monnaie de sa pièce ».

Actuel khalife de la famille de Serigne Bassirou Mbacké, Ibn Serigne Touba, fondateur du « Mouridisme », Serigne Mountakha Mbacké a réitéré son engagement aujourd’hui plus qu’hier à rester un simple « talibé » du khalife général des « Mourides », Serigne Sidy Moctar Mbacké. Pour en administrer la preuve par 9 à l’assistance, il a déclaré, devant les nombreux fidèles venus assister à la célébration du « Magal » de Porokhane, « si je pouvais donner le restant de mes jours à Serigne Sidy Moctar Mbacké, pour qu’il vive encore le plus longtemps possible, je l’aurais fait, sans réfléchir ».

Quant au ministre Aly Ngouille Ndiaye, la coïncidence entre la commémoration du « Magal » de Porokhone et la Journée des femmes célébrée le 8 mars prochain, devrait inciter la gent féminine sénégalaise à s’inspirer davantage des enseignements de Mame Diarra Bousso. Qui, en termes de droiture et de piété, a laissé des marques indélébiles contre l’oubli.

Source : Actusen

Page 1 sur 3

Téléchargez l'application Toubamajalis

Facebook

(SERVICE COMMERCIAL ) Email : toubamajalis@gmail.com | webtawfeh@gmail.com

 

(REDACTION TOUBAMAJALIS) Email : sennegueye@gmail.com tel.

Chargé de communication : +221 77 539 55 17

Aller au haut