Super User

Super User

Notre maître Cheikh Ahmadou Bamba [qâda lahu l LÂHU ma'khtâra lahû] dit à-propos de la Mystique musulmane [At Tasawwuf] :

" J'affirme que la majorité de nos contemporains ignorent la science du Tasawwuf. En vérité, c’est un grand bien qu’ils négligent, car ils ne savent pas que c’est la voie qui permet d’atteindre la Proximité du Divin. Quelle perte pour cette génération !

Ils ignorent que c’est la meilleure provision pour le Jour du Jugement quand le châtiment sera imminent. Ils ignorent que c’est le meilleur savoir que le chevalier spirituel doit quérir toute sa vie. Ils ne savent pas aussi que c’est la voie de la rectitude ("Istiqâma") qui protège des blâmes Demain (dans l'Au-delà).

Certains refusent d’accepter ces réalités par haine et par jalousie car leur cœur est corrompu. Il y a ceux qui prétendent que le Tasawwuf est une extrapolation qui déforme la religion. Ils prétendent qu’il n’est qu’un motif pour vivre dans l’oisiveté et le libertinage.

Certains pensent que c’est un fanatisme évident et l’affirment en toute inconscience. D’autres refusent d’en avoir un minimum de compréhension, comme s’ils étaient sourds et ainsi se confinent dans la négation.

D’autres encore critiquent âprement le Tasawwuf et composent même des ouvrages pour soutenir leurs thèses et faire valoir leurs arguments. Mais même s’ils veulent sciemment ignorer les bienfaits du Tasawwuf et les heureuses influences spirituelles qu’il répand sur les créatures en quête du Seigneur Absolu, ils ne sauraient nullement affecter la pertinence de sa vérité.

Un aveugle s’il ne peut pas observer le soleil en plein ciel ne peut nullement nier la vérité de son existence. Les effets de la conjonctivite sur le myope l’empêchent certainement de voir la clarté d’une pleine lune, mais aussi le disqualifie pour en parler.

La viabilité d’un terrain ne peut pas être compromise par la présence ou l’absence d’une fourmi sur le lieu. Les paroles malsaines ne sauraient jamais affecter la pureté d’une voie immaculée. Ni la jalousie des savants littéralistes ni l’ignorance des incompétents ne sauraient jamais diminuer le prestige des sages de la voie. C’est quand même étonnant de voir certaines personnes dénigrer des connaissances qui sont le meilleur acquis pour tout croyant qui cherche la compréhension véritable de la religion. Comment un homme intelligent peut-il critiquer des préceptes dont le commencement est la renonciation aux vanités et la fin le paradis assuré!

Comment des connaissances certifiées peuvent-elles être décriées alors que l’élite spirituelle de la communauté l’a attestée? Les vertus des Prophètes, des Saints ("Awliyâ") et des Bienfaiteurs ("Sâlihîn") sont l’objet du Tasawwuf. Ceux qui dénigrent ces connaissances et ne se rétractent pas peuvent mourir dans un état misérable, d’après la rigueur de la Majesté Divine. Ils risquent de finir chargés de péchés capitaux ou dépossédés de toute véritable connaissance ("irfan")."

[Cheikh Ahmadou Bamba, extrait de "Masâlik Al Jinân"]

 

Source : Mouridiya.org

Page 1 sur 10

Téléchargez l'application Toubamajalis

Facebook

(SERVICE COMMERCIAL ) Email : toubamajalis@gmail.com | webtawfeh@gmail.com

 

(REDACTION TOUBAMAJALIS) Email : sennegueye@gmail.com tel.

Chargé de communication : +221 77 539 55 17

Aller au haut