Déclaration du Khalif General Des Mourides Cheikh Sidy Mokhtar Portant sur La dahira bidayatoulkhidma De Serigne Dame Ndiaye Fawsayni ex Président de la dahira matlaboul Fawzayni.

 

Abonnez-vous à la page Youtube Toubamajalis.com juste à droite de votre écran pour plus de vidéos>>

{fcomment}

Serigne Saliou Mbacké et Serigne Mourtada Mbacké

Serigne Saliou Mbacké et Serigne Mourtada Mbacké

Serigne Saliou Mbacké et Serigne Mourtada Mbacké

 


Abonnez-vous à la apge Youtube Toubamajalis.com juste à droite de votre écran pour plus de vidéos>>

{fcomment}

Khassida : Saana Ilaahi par Serigne Akassa Samb

Khassida : Saana Ilaahi par Serigne Akassa Samb

 

Abonnez-vous à la page Youtube Toubamajalis.com juste à droite de votre écran pour plus de vidéos>>

{fcomment}

Khassida: Walakhad karamna feat. S. Abdoul Ahad Macké ibn Cheikh Ahmadou Bamba

Khassida: Walakhad karamna feat. S. Abdoul Ahad Macké ibn Cheikh Ahmadou Bamba

Quand le troisième Khalif Général des Mourides, Serigne Abdoul Ahad Macké  chante le khassida Walakhad karamna

 

Abonnez-vous à la page Youtube Toubamajalis.com juste à droite de votre écran pour plus de vidéos>>

{fcomment}

La femme assise sur le lit est Sokhana Mariama Seye, communément appelée Mame ou Oumoul Khairy, ''la mère de bienfaisance''.

Elle est l'une des épouses de Mame Thierno Birahim Mbacké avec qui il n' a eu qu'un fils Serigne Ousmane Mbacké Noreyni, le père de Cheikh Ahmadou KARA Mbacké.Sa mère Sokhna ramata mbaye était une fervente disciple de Mame Cheikh Ibrahima Fall dans la maison duquel Mame Marème a grandit.un Jour Mame Cheikh Ibrahima Fall alla s'enqérir auprés de Serigne Touba à propos d'elle il lui fit part que j'avais dans ma maison une jeune fille dont deux parmis les grands cheikhs m'ont solliciter pour je le leur donne sa main, mais j'ai répondu par la négation.Serigne Touba lui dit de lui amener la jeune fille, il l'a garde quelques temps chey lui puis le donna en mariage à son frère cadet Mame Thierno BIRAHIM.

Mame marèma a fait partie des 7premières personnes qui ont accompagné Mame Thierno lors de la fondation de la ville de Darou Mouhty en 1912, sur l'ordre de Serigne Touba. un Jour la voyant venir , Borom Darou dit à l'assistance que cette femme, Mbery, si elle arrive n'amènera que des présents et ne demandera rien en contrepartie .

Mame Mère aura vécu 111 ans.Elle est née en 1885 et a quitté ce bas monde en 1996. Mame avait aussi une très grande affection et une complicité inimaginable avec son petit fils Cheikh Ahmadou KARA Mbacké à qui on allait jusqu'à lui attribué le nom de ''Modou Mame Marème''.

 

{fcomment}

 

Page 296 sur 350

Téléchargez l'application Toubamajalis

Facebook

(SERVICE COMMERCIAL ) Email : toubamajalis@gmail.com | webtawfeh@gmail.com

 

(REDACTION TOUBAMAJALIS) Email : sennegueye@gmail.com tel.

Chargé de communication : +221 77 539 55 17

Aller au haut