in

14 Mars 1998 – 14 Mars 2020 : les 12 derniers recommandations de Serigne Sam Mbaye

Ma conclusion, c’est : retourner tout simplement au Prophète (S) et son enseignement qui constitue les valeurs du fils d’Adam. Quiconque les possède a une grande valeur, qui ne les a pas n’a rien ; n’a aucune importance. Ces valeurs sont :

1°) la crainte de Dieu : craindre Dieu et Le Connaître.

2°) une éducation islamique : une éducation islamique c’est :

1.- avoir de la pitié : la pitié est une chose que le Prophète (S) a beaucoup enseigné, il avait donné beaucoup d’importance à la pitié. Il disait : « Quiconque a de la pitié ne serait-ce que pour un oiseau étranglé, Dieu aura de la pitié pour lui »… « Ayez pitié de ceux qui se trouvent sur le sol et Celui qui se trouve au ciel (notre Seigneur) aura de la pitié pour vous ».

2.- la générosité : il était un homme généreux. Il donnait tout ce qu’il possédait, il ne gardait rien. La générosité fait partie de ce qui sert les créatures et les sauve. Quant à servir les hommes , notre Seigneur a dit : «Al màlu màlii, wal ahniyà i hu kalàyì, wal fukharà hu iyàli. Fa in bakhi lahu kalàyi anlà iyàlì, akhazta hum nakàlì walà ubàlì » : Toutes les richesses qui sont sur la terre m’appartiennent. Les riches constituent mes dépositaires et les démunis, ma famille. Si mes dépositaires se montrent avares par rapport à ma famille, Je les jetterai demain, en Enfer et Je ne me préoccuperai point de leurs pleurs.

3.- éviter d’offenser ses semblables : il a enseigné comment on doit cohabiter avec ses semblables. Eviter d’offenser Dieu.

4.- l’indulgence ……

5.- l’intégrité (« mandu ») : l’individu ne doit pas s’occuper de ce qui ne le regarde pas.

6.- la retenue : beaucoup de châtiments ont pour cause le manque de retenue. Dieu peut pardonner, Il peut pardonner n’importe quelle chose mais, le manque de retenue et d’intégrité est très grave. Il te pousse à la calomnie. Rien n’est pire que la calomnie. Elle fait partie des plus grands péchés car, elle abîme les bonnes oeuvres.

7.- éviter l’orgueil : l’orgueil est un grand défaut, il gatte l’action du fils d’Adam. C’est l’orgueil qui avait sacrifié Ibliss….. (ce n’est qu’une conclusion, beaucoup de choses n’y trouveront pas de place..)

8.- éviter le mensonge : l’homme doit éviter le mensonge. Il a pour cause un coeur sec, dont le propriétaire cherche à obtenir quelque chose. On dit que l’homme ne ment que dans 3 cas : par orgueil, par peur ou par amour.

Celui qui craint Dieu convenablement se débarrasse de ces défauts, il ne dira donc que la vérité. C’est l’homme sincère, qui sera l’ami de Dieu car quelles que soient tes qualités, si tu n’es pas sincère, tu n’as plus aucune valeur car le manque de sincérité entachera les autres qualités.

9.- aider les hommes : l’homme doit aider les autres, dans la mesure du possible, son parent en particulier.

10.- pardonner : le fait de pardonner a beaucoup de bienfaits (touyaba). On dit que si tu ne peux pas pardonner et préfères te vanger alors soit juste dans ta revanche, infliges à l’agresseur, une punition égale au tort qu’il t’a fait car le coran dit : « Wa in caa khabtum fa hakhibuu bi mishli maa cuukhibtum bihi wa la in sabartum lahuu khairun l’lis’saabiriina » (S.16-V.126).

11.- La pire des choses c’est se préoccuper des défauts d’un autre : l’homme doit se préoccuper de ses propres défauts. Il se pourrait que tu as plus de défauts que celui dont tu cherches à dévoiler les défauts et qui connait très bien les tiens et n’en dit rien. Tu as donc réuni 2 défauts : les tiens, et le fait de se préoccuper de ceux des autres pour les exposer ; cela est très vilain.

12.- le fait de dire des mauvaises choses à quelqu’un soit en sa présence ou pendant son absence : cela peut être de la calomnie ou alors du « yabeel » ou encore de la haine. Tout cela relève d’un coeur malade. Car cela introduit de la haine entre 2 hommes et Dieu maudit tout individu qui cherche à éloigner des musulmans. Celui qui cherche à les rapprocher est quelqu’un qui fait le « jihaad », il sera ressuscité auprès des Prophètes, des sidikhona et des shuhada ». Donc ce qui est plus important c’est que nous devons éviter de nous préoccuper de notre vie terrestre uniquement de sorte à laisser tomber tout ce qui la rend difficile ou désagréable, si bonne soit-elle et suivre tout ce qui la facilite, si mauvaise soit-elle. Nous devons nous souvenir de la mort à tout moment. Elle est inéluctable. Chacun de nous sera seul «à vivre son agonie, chacun de nous sera seul à vivre sa mort, chacun de nous sera seul dans sa tombe et rien si ce n’est ses propres oeuvres ne le trouveront à l’intérieur de cette tombe. Quand on sera ressuscité pour rencontrer le Seigneur dans la cour du jugement, qui n’a pas de bonnes oeuvres pour monture, portera en charge ses péchés. L’attente du jugement durera 50000 ans sous une chaleur indescriptible….

L’homme doit donc être conscient de sa faiblesse, de son insuffisance et se retourner vers Dieu pour lui demander pardon en permanence… Assalàmu anleykum war Rahmatoulahi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Voici le khassida contre le coronavirus recommandé par le khalife

LE KAZU RAJAB MAINTENU : LE COMITÉ D’ORGANISATION DEMANDE AUX FIDÈLES DE CÉLÉBRER CHEZ EUX