in

Anecdote sur Serigne Touba : Les cadeaux

Sokhna Faty Dia Mbacke a dit : Un soir , pendant qu’il était à Darou Salam Salam, Serigne Touba m’avait appelé après la prière de ‘sha (gewe). Àinsi, il me dit : j’ai ramené de mon voyage du Gabon toutes les faveurs de Dieu. S’agissant de vous qui se réclamez de moi, sachez que tout ce qu’un musulman doit avoir comme faveurs sur terre, nul doute que vous les aurez.

Par contre, toute faveur que vous n’avez pas , sachez que c’est moi l’ai bloquées, car ce bas-monde ne peut pas contenir toutes les faveurs. Mais nul doute que vous aurez tout ce qu’un musulman doit avoir sur terre comme faveurs. Par ailleurs, si voulez une chose et que vous n’arrivez pas à l’avoir, sachez que c’est moi qui vous en ai privée et la seule cause en est qu’un musulman ne doit pas l’avoir sur terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Urgent! L’appel du khalife général des mourides

Le retour de Serigne Touba au Sénégal