in

Anecdote sur Serigne Touba : Serigne Mor Coumba Kane

Lorsque Serigne Mor Coumba Kane partit pour rendre visite Serigne Touba au Jolof, il avait croisé Serigne Balla Faaly Dieng sur le chemin, alors ce dernier l’accompagna pendant tout le trajet. Arrivé, il salua Serigne Touba et lui présenta Serigne Mor Coumba Kane. C’est ainsi que Serigne Touba demanda à ce dernier : comment t’appelles-tu ? Il répond : Mor Coumba Kane. Serigne Touba lui demanda encore : d’où tu es originaire ? Il répond : Sine Leye Kane. Ainsi, Serigne Touba lui demanda : que faisais tu comme activité ?

Il répond : je suis lutteur et cultivateur. Serigne Touba lui dit : lutteur ? Il répond : je suis un lutteur célèbre ! J’ai terrassé tous mes adversaires. Pendant ce moment, il y avait un homme qui essayait de déraciner un arbre, mais il ne réussissait pas. C’est ainsi que Serigne Mor s’est levé brusquement et se dirigea vers l’arbre , le déracina et le tint par sa main gauche. C’est ainsi qu’il dit : je suis un grand lutteur. Je suis le plus fort jusqu’au côté de Serigne Touba. Ce dernier lui tira son turban, rigola et il lui dit : tu as raison. Tu es un grand lutteur. Ainsi, il est resté avec lui pendant un temps jusqu’au moment où Il appela et lui dit : viens retourner au Cajoor. Si tu y retournes, abandonne la lutte et l’agriculture. D’ailleurs, ce sont les deux que tu avais ramenés ici, je te demande de les abandonner. “

( L’arbre Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M.Moustapha Diop )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Gamou 2019 : Le discours du Khalife Général des Mourides

Le 11 Novembre 1902, port de Dakar !