in

Baye Ndiaga : «des universités européennes introduisent le khassida “Massalikoul Jinane” dans leurs programmes»

Le thiant de Serigne Touba Mame Cheikh Ibrahima Fall en Espagne animé par Baye Ndiaga Diop fut trés riche en renseignements. Tout D’abord, il a souligné l’importance d’être en paix avec soi-même et avec tout le monde en prenant pour exemple la façon dont Serigne Touba aide la personne à avoir un esprit saint et un cœur pur. Il a enchaîné avec les remerciements à l’égard du fils de Serigne Dame Atta, Serigne Khalifa Fall, présent au Thiant. Il est trés important de se rappeler de Serigne Touba et des fondements du Mouridisme. A cet égard, Baye Ndiaga Diop a évoqué un livre dénommé 《Lawakh Ilakhiyane》 écrit par Imam Chakhrani. Ce qui fait la particularité de ce livre, c’est qu’il y a expliqué dans les moindres détails toute l’histoire de Serigne Touba alors qu’en ces temps, il n’était même pas encore venu au monde.

Ensuite, Baye Ndiaga Diop a parlé de l’attitude dont doit faire montre le vrai 《mouride sadikh》. Serigne Touba faisait de telle sorte que son talibé soit débarassé de tout péché à tel point qu’aucun bien mondain ne puisse l’ébranler. Voilà pourquoi un talibé mouride peut étudier, comprendre le coran et connaître le 《tasawouf》mais ce que Serigne Touba lui inculque sur son dîne ne peut même pas être expliqué par des mots, cela va au-delà de l’ordinaire. Cheikhoul Khadim a cette extraordinaire facilité à remettre un individu sur le droit chemin, cela en devient même étonnant. C’est un don de Dieu. Baye Ndiaga a donné l’exemple de Cheikh Omar Foutiyou Tall, qui, dans son wolofal, a parlé de l’arrivée de Serigne Touba et soulignons qu’en ces temps, Cheikhoul Khadim n’était pas encore venu au monde.

Cependant, Cheikh Omar a dit ces mots à Mame Mor Anta Saly 《Je veux être son premier talibé》. Et pour finir, Baye Ndiaga Diop a voulu évoquer l’attitude et le comportement que l’individu doit avoir en prenant pour exemple Cheikh Ibra Fall. L’individu humain, peu importe son appartenance religieuse, doit avoir ces 4 qualités: être travailleur, avoir de l’audace, toujours aller à la quête du savoir et avoir foi en Dieu. Une personne qui a ces qualités, ne cherchera jamais à satisfaire ses pairs mais plutôt Dieu.

Cheikh Ibra Fall était une personne entiére, rien ne le gênait. Voilà pourquoi il pouvait discuter avec n’importe qui. Pour se rapprocher de Dieu, il ne faut pas se limiter à construire des mosquées ou aller à la Mecque, il est également important d’avoir un bon Cœur et toujours penser à aider ses prochains. Tout cela se trouve dans les écrits de Cheikhoul Khadim. Il ya même des universités européennes qui introduisent le khassida “Massalikoul Jinane” dans leurs programmes. Les enseignements de Serigne Touba sont multiples, il est important de faire des recherche,《guestou》.

Par Ndeye Coumba Gueye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Cheikh Ahmadou Bamba et sa conception du savoir

Bamba Day : Les Journées Culturelles Cheikh Ahmadou Bamba, célébrées aux Etats Unis et au Canada