in

Celui qui s’apprête à lire les khassaides de Serigne Touba

Celui qui entreprend de lire les khassaides doit commencer par la concentration et la présence intérieure. Ensuite il doit purifier par des ablutions, comme ceux qui le psalmodiaient du temps ou’ le Cheikh était physiquement de ce monde-ci :

Purifier, concentré et débarrassé de tout esprit de regardez-moi. C’est pour cela que Serigne Saliou Mbacké confirme qu’il y’avait parmi ces lecteurs des khassaides du temps de Serigne Touba , certaines qui pouvaient se saisir d’une bouilloire d’eau bouillante et en boire sans nuisance. Certains pouvaient marcher sur la cime des clôtures de maison.

Les airs dans sont chantés les khassaides chez serigne Massamba comme chez serigne saliou, ils tirent leur essence des compagnons de Serigne Touba qui ont été les précurseurs de ces airs. Ces derniers l’ont eux-mêmes imités de Serigne Touba qui lui, l’a entendu des Anges du ciel qui à leur tour l’ont pris des houris et des chastes serviteurs du paradis.

Que Dieu nous assiste et nous comble de bienfaits par les khassaides de Serigne Touba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

La prestation du serment d’allégeance par Cheikh Ibra Fall

Y a t’il un danger «ethnique » ou «confrérique » au Sénégal ?