in

Comment Serigne Touba assiste à son ami ?

” Quiconque éprouve une aversion insupportable envers mon ami, qu’il sache autant qu’il entendra mon nom plus la malédiction divine s’abattra sur lui. La seule chose qui peut le préserver de cette malédiction, c’est de fuir jusqu’à atteindre un lieu où il ne verra rien de mon ami. Quiconque touche à mon ami, si je viens pour le secourir, j’utiliserai d’abord le gourdin que je possède avant de demander ce qui se passe. Et le gourdin où il passe, ce lieu devient mou. C’est après avoir tout ramolli que je demande : qu’est ce qui se passe ? C’est de cette façon que j’assiste mon ami. “

(L’arbre de Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

La beauté de serigne Saliou Mbacké

Côte d’Ivoire : Un nouveau terrain attribué à Serigne Touba remis au khalife Général des mourides