in

Covid-19 est une créature !

Au-delà du constat plus ou moins alarmiste, il faut aller plus loin et creuser plus profondément afin de lire les questions que pose le covid-19 au Sénégal surtout sur les relations entre l’Etat les confréries religieuses. Car à mon niveau de compréhension, à travers cette pandémie, les confréries religieuses ont non seulement accompagné l’État avec responsabilité, mais un guide religieux comme Serigne Mountaqa Mbacke ( khalife général des mourides) a su nous donner une belle leçon d’organisation et de comportement dans toute sa dimension responsable et rationnelle. Ce qu’on attendait plutôt de l’État est venu du côté de la religion et d’un guide religieux.

Serigne Mountaqa Mbacké a géré ce virus dans l’espace de Touba avec une méthode non seulement inventive mais très innonvante. Non seulement , il a écouté les médecins, accompagné l’État, mais il a su montrer la voie aux croyants et disciples et la posture à prendre pendant cette crise. Voilà un homme qui a su jouer sur trois bords de manière coordonnée, concertée et conforme au corps de la doctrine de la Mouridiyya et du dogme de l’Islam. Dans toutes ces lignes, on peut constater à quel point Serigne Mountaqa Mbacké a su remettre Dieu au milieu du débat en conformité avec la démarche de SerigneTouba. Il le dit dans son discours de la korite en ces termes : ” S’il existait une chose qui pourrait nous permettre de s’acquitter de la dimension de la grandeur de Dieu, ce serait bien la prière.” Bel exemple de l’argumentaire de la réouverture des mosquées surtout dans un contexte où le deconfinement est vu comme une urgence économique.

A la place de celle-ci, il plaça Dieu tout en nous rappelant que le Covid-19 est une créature qui n’agit que sur ordre et ne fera que ce qu’on lui dit de faire. En d’autre terme, ce que Dieu lui demande de faire. Dans sa démarche, on peut bien comprendre que la gestion de la crise n’est pas que médicale, sociale ou économique, mais aussi religieuse, spirituelle et morale. Par rapport à ce virus, il nous dirige vers Dieu tout en nous rappelant que nous devrons jamais oublier notre dimension de faibles et incapables serviteurs. Un constat partagé par tout le monde à même les incroyants. Car si au début de la pandémie les plus puissants nous parlaient de guerre contre le virus, a la fin, ils utilisaient le mot humilité. Il faudra rester humble avec ce virus disaient-ils. L’humilité est la base de la servitude. Elle doit être notre identité et c’est ce que ce virus nous fait comprendre. Et cette dimension que Serigne Mountaqa Mbacké nous y invite.

Cette posture sur le virus est difficile à assumer, mais Serigne Mountaqa Mbacké l’assume totalement. Ainsi, il s’est accroché au lien qui le relie à Dieu avec sincérité tout en y invitant les croyants. Il a fait de sa servitude son bouclier à l’égard de ce virus. “Covid-19 est une créature”, doit rappeler la posture de Serigne Touba qui s’adressait à l’océan afin de lui recommander d’affirmer l’unicité de Dieu. Cette posture de Serigne Mountaqa Mbacke est non seulement hautement responsable, mais elle est encore plus responsable et exemplaire, car lorsqu’il se dirige vers la mosquée il se sert de son turban comme masque, utilisant le gel et priant dans le respect de la distanciation physique comme les médecins le recommandent et aussi très pratiqué actuellement dans le monde musulman. A travers sa posture, l’on y lit la posture du guide engagé au service de sa religion, de sa communauté et de son pays. Son comportement nous arrache de l’extraordinaire vers l’ordinaire. Malgré sa dimension , son âge, la foule qui l’entoure, il est resté cet homme ordinaire, un simple musulman qui s’acquitte de son devoir.

L’exemple de Serigne Mounataqa Mbacke ouvre une nouvelle dynamique à travers les leçons très subtiles qu’il nous donne et donne à l’État. Sa posture montre que l’on peut bien prier dans nos mosquées tout en barrant la route au virus. D’où l’impertinence de continuer à fermer les mosquées en attendant la disparition totale du virus.

Par S . M Moustapha Diop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Le Coran de Serigne Mouhsine Diop

Keurou Xassida en 3D : Ce que va devenir ce grand edifce !