in

Dans la terre de Mauritanie

Serigne touba et Merlin

Pendant sa déportation à Khomak ( Souet El Ma) en Mauritanie , un mois de Rab’ia awwal 1323 H ( 1905) , Serigne Touba tomba malade. Il avait mal à la jambe. Une nuit, les douleurs étaient tellement terribles au point que nous n’avions pas fermé les yeux durant toute la nuit. Nous avions passés cette nuit à côté de la tente où il se trouvait. Tellement les douleurs étaient atroces, à un moment donné, nous avons pensé que nous allions le perdre pour de bon. Mais malgré qu’il souffrait, il n’a pas arrêté de nous dire de garder la confiance envers Dieu. Ainsi, il nous disait : retournez à vos occupations, car ce n’est pas un mal. Mais personne n’était apte à écouter, car nous avions perdu toutes nos capacités.

Quand il s’était guéri de la maladie, il nous dit : c’était une calamité qui devrait s’abattre sur mes compagnons. Et si elle s’abattait sur eux, ils mourraient tous. C’est ainsi que j’ai demandé à Dieu : pourquoi destines-tu une telle calamité à mes compagnons et pas les autres gens ? On lui répondit : c’est parce que Dieu t’a placé sur une haute station ( maqama). C’est pour cette raison que vous ne pouvez pas échappé à une telle calamité. Et il n’existe pas une autre calamité plus terrible que celle-ci. Ainsi, je Lui ai demandé : est-ce que je peux l’endosser afin de les sauver. Il me répondit : absolument ! C’est ainsi qu’une foudre m’a frappé et je me suis évanoui. J’ai été déplacé de là où j’étais jusque dans la tente sans que je m’en rende compte. C’était Serigne Mor Khary Niang qui l’avait pris par ses bras et l’avait déplacé au niveau de la tente. Il m’a dit que c’était un serpent venimeux qui l’avait mordu.

( L’abreuvement du Commensal, wolof Serigne Aladji Mbacke, traduction M Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

La marche vers DIEU

Vient de paraître aux éditions L’HARMATTAN Sénégal, « SERIGNE SALIOU MBACKE : VIE ET ŒUVRES» (version française)