in

Discours-entretien de serigne Fallou Mbacké

Le journaliste : donc, toi , en ce moment , tu étais à Ndindy ?

Serigne Fallou Mbacke : oui, parfaitement ! En ce moment, c’est Tierno Ibra , le fondateur de Darou Moukhty qui était le coordinateur des travaux sous l’ordre de Serigne Touba. C’est pour cette raison qu’il s’était installé à Touba. Lorsque l’on a trouvé la carrière de Ndock, j’ai quitté Ndindy pour aller à Touba. C’est ainsi que Mame Thierno m’a dit d’aller à Ndock pour diriger les travaux d’extraction des pierres. Alors, je suis parti et j’ai constaté que c’était un lieu très large et en ce moment que j’ai commencé à acheminer les pierres vers Touba. L’ingénieur Bérard, un français qui était venu pour les travaux de la mosquée avait dit que les pierres étaient meilleures que celles de Thies.

Pour en revenir aux travaux, du materiel pour creuser la terre était déjà disponible et prêt à être acheminé à Ndock. Lorsque je suis revenu à Touba, j’ai trouvé l’ingénieur et toutes les machines. C’est ainsi qu’on m’a demandé de les accompagner pour le début des travaux d’extraction. Avant le début des travaux , nous avons demandés aux cheikh mourides de nous fournir des hommes. Pour ce début, je suis parti avec 30 hommes de Ndindy vers Ndock.
Alors c’est au bout de six jours de travail à Ndock que j’ai envoyé un message à Serigne Touba pour lui annoncer que je suis à Ndock dans les travaux d’extraction de pierres pour la construction de la grande mosquée. C’est ainsi qu’il m’a fait venir à Diourbel. Lorsque je suis arrivé, il me dit ceci : à chaque occasion, tu me disais que tu voulais me servir , maintenant, le service est là. Alors, mets y toutes tes forces, tu auras tout ce que veux. C’est un travail qui ira à terme. Rien ne pourra s’y opposer !

( Serigne Fallou Mbacké, traduction M.Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

L’appel du khalife à la pose de la première pierre de la mosquée Yamoussokro

Fermeture des mosquées : L’intervention de Touba