in

Forum diaspora 2020 :Le modèle migratoire proposé par Serigne Mbacke.

Pendant les années 80/90, la migration vers l’Italie et d’autres pays n’était considérée que comme un séjour à faire durer quelques mois pour récolter de l’argent. À la fin de l’été, ils rentraient souvent au Sénégal jusqu’à l’année suivante. Bien sûr, cette idée de migration ne permettait pas d’instaurer un dialogue ou de faire connaître la religion dans ces pays.

Lors de l’une des visites de Serigne Mourtada Mbacké à l’étranger, cela a dit : ′′ si une communauté islamique vivait dans un pays étranger pendant des décennies, et que la génération future ne trouvait aucune œuvre pour témoigner de ce séjour (tels que livres publiés, expositions, conférences etc laissées aux postérité) à tel point d’être surprise de découvrir que d’autres musulmans les avaient précédés là-bas, ce serait une défaite “.Ceci souligne que la migration est l’une des voies à travers lesquelles l’islam se fait connaître au monde.

Le modèle migratoire proposé par Serigne Mbacke.Serigne Mourtada Mbacké a en effet contribué à la construction de maisons de Serigne Touba partout dans le monde, en disant partout où il allait ′′ Si quelqu’un veut faire un travail pour moi, faites-le ici “.La migration n’est donc pas seulement un voyage à la recherche de richesses.

Traduction / Résumé de l’intervention du professeur Mourtada Mboup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Parallélismes et similitudes entre le prophète Mouhamed SAWS et Serigne Touba.

Serigne Abdoul Aziz Sy Dabakh, 23 ans déjà !