in

La bouteille de Parfum !

Une fois, Serigne Touba avait remis de l’argent à Farba afin qu’il lui achète deux bouteilles de parfum. Lorsque ce dernier remit l’argent au commerçant libanais pour l’achat des deux bouteilles de parfum , ce dernier par erreur lui donna trois bouteilles de parfum. Revenu, pendant ce moment, Serigne Touba était entrain de prêcher. C’est ainsi qu’il lui remit d’abord la première bouteille de parfum. Serigne Touba prit la bouteille , ouvrit la sacoche qui contenait un Mushaf et déversa tout le contenu de la bouteille sur la sacoche et le tapis sur lequel était posée la sacoche. Ainsi, il déposa le tapis au soleil.

Aussitôt, Farba lui remit la seconde bouteille de parfum. Serigne Touba refit la même chose sur une autre sacoche qui contenait un autre Mushaf déposé en face de lui. Mais lorsque Farba lui remit la troisième bouteille de parfum, Serigne Touba jeta celle-ci au loin et dit : Farba, si tu ramasses du bien , prends-le sans hésiter. Par contre, si tu ramasses le mal, jette le aussitôt. Je vais te donner un conseil :

1) garde le silence sur tout ce que tu ignores;

2) N’essaie pas de faire ce dont tu es incapable ;

3) Ne touche pas au bien d’autrui. Sais-tu ce que cela signifie ?

Il répond : non !

Serigne Touba lui dit : la bonté, la bénédiction et l’abondance.

( L’Arbre Touba , Serigne Aladji Mbacke, traduction M Moustapha Diop )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Quand Mamdou Dia rencontrait Cheikh Ahmadou Bamba…

Le Café