in

La différence entre “jeûner” et “accomplir le jeûne”

” Ô vous qui croyez, le jeun vous est prescrit tout comme il a été prescrit à vos devancière, afin que ayez à l’issue de la piété” (S2V184). À travers cette parole, nous pouvons saisir toute la quintessence du jeun. En un mot, c’est la piété. Et ce mot, on le voit pas, mais il apparaît dans nos faits et gestes, dans notre quotidien et plus il est réel en nous, plus l’on est animé d’observance, de déférence, de crainte, d’amour vis à vis de Dieu. Ainsi, l’on peut dire que la piété est une réalité secrète, un brûlant sentiment que suscite l’état de servitude vis à vis de Dieu. Et c’est quel jeun qui la procure ?

D’abord, il y a une grande différence entre s’acquitter du jeun et l’accomplir. L’on s’acquitte juste parce qu’on le pratique en respectant ses conditions, ses piliers légitimes connus .Quant à l’accomplissement du jeun, il fait référence à l’acte de tenir les membres droits, sans qu’ils ne penchent vers les interdits. Ce jeun est donc une métaphore pour signifier l’accomplissement du jeun comme il se doit, en observant le contrôle des membres comme l’on reste sans manger ou boire. Et c’est ce jeun qui procure la piété et éclaire notre regard intérieur.

Donc l’importance c’est la qualité du jeun et son observance qui procure la piété. Et c’est ce jeun qui est un intercesseur, qui accorde les meilleures grâces, l’absolution et le pardon. De ce que je viens de dire, si tu analyses bien, tu sauras que le jeun renvoie à une sagesse qui n’est rien d’autre que la purification des cœurs des souillures des péchés. C’est en réalité l’esprit du jeun !

Joyeux mois de Ramadan !

S. Mouhammadou Moustapha Diop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Ramadan 2019 : Le premier discours du khalife Général des mourides

Touba Ramadan :LES “NAFILA” Par Serigne Souhaibou Mbacké