in

La leçon de Serigne Touba

 Une fois, Serigne Touba avait débuté sa prêche, alors peu de temps , un dignitaire mouride est venu le saluer et s’est assis par terre. Ainsi, ce dernier a commencé à faire des dessins sur le sol. Pendant tout ce temps , Serigne Touba le regardait, mais il ne s’en rendait pas compte. Lorsqu’il a tracé presque cinq points, alors Serigne Touba lui demanda : quel est l’objectif de ce que tu es entrain de faire ? Il répond : je m’amuse ! Alors , Serigne Touba lui dit :

1) Dépose ton doigt sur le premier point et dit سبحن الله. Alors, il exécuta.
2) Dépose le suivant sur le deuxième point et dit الحمد الله. Il exécuta.
3) Dépose encore le suivant sur le troisième point et dit لا اله ا لا الله. Ainsi, il exécuta.
4) Dépose encore le suivant sur le quatrième point et dit الله ا كبر. Il exécuta.
5) Dépose encore le suivant sur le cinquième point et dit : لا حو ل و لا قوّ ة ا لا با الله. Ainsi, il executa.

C’est ainsi que Serigne Touba lui dit : rien que sur ces points , tu en as amassé des grâces divines qui remplissent le ciel et la terre. Mais tu voulais les gâter sur une chose qui n’est en rien bénéfique.

( L’arbre Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M.Moustapha Diop )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Le 11 Novembre 1902, port de Dakar !

Ahmadou, je suis satisfait de toi !