in

La mosquée promise depuis l’exil au Gabon

” Serigne Touba a dit : pendant une période au Gabon, je vivais avec deux cents soldats dans un camp. Pendant presque deux ans, quand je faisais mes prières, les soldats et les femmes venaient et m’encerclaient pour perturber mes prières. Un jour, lorsque j’ai réussi à voir une machette, alors je suis allé dans la forêt puis j’ai coupé trois bois. Ainsi, je les ai disposés en direction de la qibla pour en faire une mosquée. Mais lorsque le chef a vu la disposition des bois, alors il est venu vers moi et m’a dit : enléve les bois ! Et voici que mon Créateur me dit : il va bientôt savoir que la terre ne l’appartient pas. Je t’offrirai une mosquée dans ton pays. “

(L’arbre de Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Les traces témoigneront à ta faveur

La beauté de serigne Saliou Mbacké