in

La paix à visage humain (Par M. Moustapha diop)

Plus qu’un khalife général, plus qu’une institution, Serigne Mountakha Mbacké est l’espoir de tout un peuple et de tout un territoire. Malgré, son emploi du temps très chargé et son âge avancé, il a pris le temps d’écouter ces autres venus lui dire merci.

L’humilité dans sa dimension noble et humaine. Serigne Mountakha Mbacké mérite bien des remerciements, et je suis persuadé d’ailleurs que la postérité lui dira toujours merci. Non seulement il a écouté ces autres, venus lui dire merci, mais il leur a rappelé Serigne Touba et ses principes de vie. Comme il aime à le répéter souvent :

« Tout pays peut perdre espoir à l’exception du Sénégal qui possède Serigne Touba dans son patrimoine »,

qui est l’incarnation de la paix, la justice, l’équité, la discipline et l’exemple fini, de la patience, de la bravoure, de l’énergie et du courage. Le parcours de Serigne Touba doit non seulement être enseigné, mais il doit inspirer tous ceux qui luttent pour se libérer. Car il est l’incarnation de la lutte sans arme et sans violence. Dans ce registre, sa réussite est patente. Et la posture d’aujourd’hui de Serigne Mountakha Mbacké en est l’illustration parfaite, mais surtout le discours qu’il a servi à ces autres venus le remercier. Écoutons le message qu’il leur a servi :

« Tout ce vous faites, faites le dans la paix et dans la droiture ».

Voilà un homme qui n’a pas fui ses responsabilités. Il était là quand son peuple avait besoin de lui. Sa démarche témoigne non seulement qu’il est un digne héritier de Serigne Touba, mais qu’il a aussi porté cet héritage vers l’horizon le plus lointain et au bénéfice de toute l’humanité.

Par M. Moustapha Diop

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Serigne Cheikh Saliou est né au 15ème jour du mois lunaire Sahb’aane

Magal de Darou Mouhty: A la découverte de l’homme de confiance de Khadim Rassoul