in

La pratique du Wird Ma’khouz par Serigne Saliou Mbacké

Serigne Saliou reçut l’autorisation du Wird ma’khouz de la part de beaucoup d’illustres personnalités qui l’avaient pris directement du Cheikh Al Khadim, comme Serigne Hamzatou Diakhaté, Cheikh Mbacké Bousso et d’autres.

Serigne Cheikh Mbacke fils de Serigne Mbacké Fadiama raconta qu’il avait pris le Wird chez beaucoup, dont Serigne Hamza Diakhaté et Cheikh MB. Bousso, par l’intermédiaire de Serigne Abdou Khadre Mbacké .

Il ajouta :  » J’ai entendu aussi cette version de la par de Serign Abdou Khadre en personne qui disait que Cheikh Mbacké Bousso manifesta son étonnement devant l’élévation de la volonté spirituelle de Serigne Saliou ».

Puis, Il ajouta que Serigne Saliou voulait avoir l’autorisation de Mame Thierno Birahim, mais quand il s’apprêtait à aller le voir pour cela, il apprit son décès. Qu’Allah l’agrée et le sanctifie

Serigne Cheikh Fadiama dit aussi que Serigne Saliou voulait prendre le Wird Tijane du Cheikh Aliou Seck Wanar car dernier en avait eu l’autorisation directement de Khadimou Rasssoul.
Cependant, nous ne savons pas si Serigne Salihou l’avait effectivement pris ou non.

Serigne Saliou Mbacké (1915- 2007)
Vie et oeuvre d’un bâtisseur des âmes
Serigne Chouhaibou KÉBÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Le 11 novembre 1902, retour d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba

L’approche de Cheikh Ahmadou Bamba sur l’éducation