in

La réponse du pardon en réponse à Abdou Khadir

Je témoigne ma gratitude à Dieu, Lui qui a recommandé l’ignorant de demander au savant. Je prie sur le Prophète, sur sa famille et compagnons aussi longtemps que le demandeur profite des réponses qu’il reçoive.

Après cela, ô toi le novice, sache que seul Dieu est capable d’accorder des faveurs ou de nuire . En dehors de Lui, aucun autre n’en est capable ici-bas et dans l’au-delà, car c’est Lui qui a créé toute chose. Donc, cherche le secours auprès de Lui. Ne dépose ton espoir sur une créature par peur ou pour un bienfait. Celui qui fonde son espoir sur une créature , malheur à lui, car tout disparaîtra sauf Lui. Alors, si tu veux de l’assistance, frappe à Sa porte. Si tu crains ou tu fondes ton espoir sur un autre que Lui, tu seras le plus grand perdant et le plus malheureux des hommes. Dirige toi vers Lui, attache toi à Lui et abandonne la compagnie des créatures dans le but d’adorer Dieu, Lui qui ne dort jamais et ne disparaîtra jamais. Il est Le Connaissant, Le Puissant, L’omnicient. Puis, il n’est jamais insouciant de quoi que ce soit sur Ses créatures. Il est Unique et est différent des créatures. Donc cherche Son Agrément, crains Le et ne Le transgresse jamais.

Je te fais savoir que la félicité réside dans la crainte de Dieu, car la piété est la porte de tous les bienfaits et le moyen qui éloigne tous les malheurs. Fais cela ton viatique dans ce bas-monde et dans l’au-delà, alors tu auras la droiture. Ne cherche ni la science ni autre chose sans la piété. Toute ce que Dieu t’accorde sans la piété, sache que c’est un piège et une manière d’attirer vers toi les malheurs et les châtiments, mais ce n’est point une gratification de Sa part. Sache que l’ouverture, les lumières divines, le renoncement, la connaissance, les secrets divins ne proviennent que dans la piété et la rigueur mais jamais dans l’application tardive du bien et le désir illimité. Réduis ta nourriture, le sommeil, les paroles et l’amour illimité du bas-monde. Si tu arrives à les réduire, tu atteindras ton objectif ainsi que tous les bienfaits. Tu ne verras jamais un serviteur qui a profité sans s’attacher à ce que je viens de te dire. Réduis ton sommeil et mentionne Le Nom de Dieu. Garde le silence, cache tes oeuvres pies à la manière que tu caches tes oeuves impies. Sachez que parler sans limite est le plus abominable des défauts. Il est en de même, le sommeil illimité, la nourriture immodérée et le désir illimité du bas-monde. J’en ai fait beaucoup référence dans mes poèmes et dans mes proses.

Accroche-toi au Coran et la tradition du Prophète aussi longtemps que tu sois conscient. Je témoigne ma gratitude à Dieu de cette facilité tout en priant sur le Prophète, sa famille et compagnons aussi longtemps que celui qui adore Dieu dans la sincérité et la pureté aura comme destination le paradis.

( L’inspiration du Bien-Aime, Serigne Aladji Mbacke, traduction M.Moustapha Diop )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Le chemin de la félicité et du pardon en réponse à notre parent Mohamed Diop

Des non-voyants présente au Khalife le Saint Coran écrit en braille