in

L’anecdote sur Serigne Ibra Fall Bouba et Serigne Touba

“Une fois Serigne Touba avait demandé à Serigne Ibra Fall Bouba de lui chanter موا هب النا فع. Lorsqu’il a fini de chanter, Serigne Touba ouvra la porte de la baraque et lui dit : tout ce qui est à l’intérieur est à toi. Prends le ! Lorsqu’il a fini de tout prendre, Serigne Touba lui dit : démonte aussi la baraque et ramène la avec toi. “

* Serigne Touba avait dit que Dieu l’avait créé uniquement pour ses écrits. Il était un homme qui avait une belle voix et un don dans la manière de scander les écrits de Serigne Touba. Il possédait une voix sublime, puissante et énergique. Il etait le meilleur parmi ceux qui scandaient les écrits de Serigne Touba.

(L’arbre de Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Athmet Khalifa chez Baye Karim : «Kula guissoul dotoul guiss Serigne Fallou »

L’Islam n’est pas un hôte au Sénégal