in

Le 11 novembre 1902, retour d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba

La date du 11 Novembre1902 marque le retour d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba. Jugé le 5 septembre par l’administration coloniale, Serigne Touba devait être enfermé dans la prison de Saint-Louis avant sa déportation, le 20 septembre 1895.

Il sera ainsi envoyé au Gabon, dans la forêt ténébreuse et abiotique de Mayombe. Le Cheikh n’en sera pas démotivé pour autant. Il subira dignement les épreuves que lui imposaient les colons, apeurés et ameutés par son influence. Pendant son absence, son aura ne fera que s’accroître avec le travail gigantesque de Mame Thierno Birahim Mbacké qui assure son intérim.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

“Ce que Serigne Touba disait sur le Ndigël ” par Akb Majalis [Source : Journal Enquête]

La pratique du Wird Ma’khouz par Serigne Saliou Mbacké