in

Le bienfait envers l’éclairé et le voilé en réponse à Ibrahima Diop

Je témoigne toute ma gratitude à Dieu Que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur le Prophète, sa famille et sa descendance.

J’ai reçu tes belles écritures. Que Dieu puisse te rétribuer la plus belle rétribution qui t’effacera toutes tes fautes et qu’Il puisse les transformer en des bienfaits par la grâce du Prophète.

Je te fais savoir que ta réponse sera ce que le Prophète avait dit : celui qui croit en Dieu et au jour du jugement dernier qu’il parle en bien ou qu’il se taise. Donc, agissez par le bien, alors vous aurez la félicité. Car Notre Créateur entend tout ce que nous disons et au jour du jugement dernier, le jour de la rétribution, Il nous payera. C’est pour cette raison, si l’être humain se trouve dans ce bas-monde, le lieu de service , s’il parle et agit en bien , il ira au paradis.

O toi Ibrahima , parle en bien et ne parle jamais en mal. Sache que l’œuvre pie est le chemin du paradis. Je te fais savoir aussi que toutes les connaissances profitables , les œuvres pies et toutes les formes de courtoisie agrées se trouve dans cette parole : il n’y a pas de divinité en dehors de Dieu et le Prophète Mouhammad est son messager. Il n’y a pas de divinité en dehors de Dieu veut dire : n’adore que Dieu. Le Prophète Mouhammad est son messager veut dire : adore Dieu sur le modèle du Prophète.
Quiconque adore autre que Dieu, un jour il saura que Dieu est Unique. Quiconque adore Dieu sans la tradition su Prophète, un jour, il saura que c’est Dieu qui a envoyé le Prophète en disant : quiconque suit le Prophète suit Dieu. Un éloge ne peut être aussi majestueux que celui-ci. Il a aussi dit : ne suivez pas le comportement du diable. Une diatribe ne peut être aussi violence que celle-ci.

Sache que les waliyu ( saints) sont de deux catégories : un saint de Dieu et un saint de saytaan. Un saint de Dieu est celui qui adore Dieu sur la tradition du Prophète. Cet homme, c’est Dieu qui le protège contre le diable, car C’est lui qui a dit que le diable ne peut rien contre mes serviteurs . Quant à celui qui n’adore pas Dieu ou s’il L’adore, il ne l’inscrit pas dans la tradition du Prophète, Dieu le désigne comme un orgueilleux et il tiendra compagnie le diable. Ce que je viens de te dire , répond à ta question sur celui qui a abandonné les cinq prières obligatoires tout en revendiquant ce qu’il revendique. ” Qu’avez-vous fait pour mériter l’enfer saqar. Nous n’étions pas de ceux qui accomplissaient la prière…” ( S 74, V42)

( La réception du Plus Pur, Serigne Aladji Mbacke, traduction M.Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

La rencontre entre Boursine Coumba Ndoffène Diouf et Serigne Touba

Le khalife va effectuer une visite de 3 jours à Kaolack