in

Le discours de Serigne Mountakha Mbacké à MBOUL

Nous remercions Allah qui nous a donné la possibilité de revenir dans ce lieu afin de partager avec vous la noble mission que vous ne cessez d’assurer. D’abord, j’exhorte ma propre personne et j’exhorterai aussi ceux qui ont le tawfekh de résider dans cette localité. C’est un tawfekh que vous partagez avec l’ensemble des disciples mourides et des musulmans où qu’ils puissent résider.

En fait, l’islam occupe une place manifeste dans ce lieu. S’agissant de l’islam, je vous dis ici que le savoir est son moteur. Ce savoir est la source de la fondation de ce lieu, mais aussi c’était sa transmission qu’assuraient les autorités religieuses ici et c’est ce que Serigne Bassirou continue d’assurer dans ce lieu. Tout le monde peut le constater sous ses yeux. Il s’inscrit pleinement dans la mission de nos autorités religieuses dans ce lieu. Il est toujours resté dans cette mission. Il n’a jamais failli. C’est pour cette raison qu’il a atteint le niveau où il se situe actuellement. C’est vrai que ce lieu bénéficie cette chance, mais cela doit être aussi le cas de l’ensemble des disciples mourides et des musulmans.Lorsque je vous parle de savoir, c’est véritablement en référence à l’islam. Si on parle religion, c’est plutôt l’islam que l’on parle.

Je vous exhorte à vous activer sur l’islam. Allah à honoré l’être humain parmi Ses créatures. Quiconque fait partie des êtres humains, doit pouvoir sentir cette honorabilité. Sur ce plan, tout être humain doit savoir qu’il mérite tout bien.

En cela, le savoir doit être la première des choses dans la religion. C’est pour cette raison que l’être humain doit être toujours actif dans sa quête. Ce n’est pas une chose que l’on dépasse. Je vous exhorte à pousser les enfants vers la quête du savoir. Si le savoir est au premier rang, l’islam pourra être vécu dans la plus belle des manières. Sachez qu’une telle chose n’est possible que si l’être humain croit qu’il mérite tout bien. À ceux qui résident dans cette localité, ne pensez jamais que vous êtes inaptes à mériter tout bien. Si l’on parle de bien, c’est en référence toujours à l’islam et au taalube. Car c’est le taalube qui purifie l’islam. Chacun d’entre vous doit savoir qu’il mérite tout bien. (1)

( Discours Serigne Mountaqa Mbacke, Khalife Général des Mourides, Mboul, vendredi 13 novembre 2020, traduction M. Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Ambassadeur des Émirats Arabes: «La grande mosquée Massalikul Jinaan est un joyeux islamique»

Serigne Bass Abdou Khadre sur l’émigration clandestine : «C’est un suicide … »