in

Le livre de DIEU !

Serigne Mor Seck Rijaal a dit : Une fois, Serigne Touba m’avait informé que j’ai l’autorisation de venir lui parler où qu’il puisse se trouver. En effet, la première fois que je suis venu pour lui parler, il s’était isolé et en même temps j’ai constaté qu’il était entrain de lire et d’écrire . Alors, je me suis mis un peu à l’écart . Peu de temps après, il demanda :

-Mor, connais-tu mon prénom ?

Je suis resté tout silencieux !

Ainsi, il me dit :

-je m’appelle Ahmadou.

Après cela, il continua toujours à lire et écrire puis il me demanda à nouveau cette question :

-Mor, sais-tu où je réside ?

Je reste tout silencieux !

Alors, il me dit :

-je réside à Janatul Firdawsi tout en continuant toujours à lire et écrire. Et ce paradis, personne ne peut y ramener qui que ce soit à l’exception du Prophète. Et il n’a eu cette dimension qu’après la bataille de Badr.

C’est ainsi qu’il a continué à lire et écrire pendant un moment et me dit encore :

-Ahmadou qui te parle y habite ainsi que tous ceux qui portent leur espoir sur lui.

Après cela, il a continué sa lecture et son écriture pendant un temps puis il me demanda cette question :

-Mor, sais-tu qui suis-je?

Je reste toujours silencieux. Il me dit :

-le livre de Dieu ! En effet, tous les prophètes qui sont venus sur terre ont reçu des feuilles provenant de ce livre. Mais quiconque n’a pa vu Ahmadou qui est en face de toi , n’a pas vu le livre dans son entièreté.

( L’arbre Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M.Moustapha Diop )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Seugn Ganna : « Serigne Bamba wotéwul xëwal, mom ci bopaam moy xëwal »

Université Touba : les commerçant s’engagent à hauteur de 800 millions