in

Le piment diminue les péchés

Une fois Serigne Touba avait remis un poulet à Serigne Ahmad Sougou et lui dit :

“Je voudrai que tu me le prépares sans y ajouter du piment.”

Lorsqu’il a fini la cuisson et remis le plat à Serigne Touba, ce dernier regarde le plat et lui dit :

” j’espère que tu l’a préparé comme je t’avais dit de le faire ?”

Il répond : oui !

Alors, Serigne Touba lui dit :

“tu sais pourquoi je t’avais dit de ne pas y ajouter du piment, c’est juste que le piment diminue les péchés, alors que moi, j’en ai pas !”

(L’arbre de Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Le djebalu comme acte de filiation spirituelle

La valeur de l’éducation et de l’instruction selon Serigne Touba