in

Lettre aux croyantes (Jawàbu Sokhna Penda Diop ) par Cheikh Ahmadou Bamba

(Jawâbu Sokhna Penda Diop) Ces importantes recommandations ont été adressées par Cheikh Ahmadou Bamba à une de ses disciples du nom de Sokhna Penda Diop, femme d’un de ses oncles paternels de surcroît. Dans cette missive fort célèbre, connue sous le titre de « Jawâbu Sokhna Penda Diop », le Cheikh enjoint à cette disciple, et par delà elle, à toutes les femmes mourides et à toutes les musulmanes, ceci :

1. Je te recommande de pratiquer la patience et de persévérer dans la Crainte de ton Seigneur, en public et en privé ; ainsi obtiendras tu le Pardon de Dieu

2. Repens-toi constamment en Dieu et persévère à toujours faire le bien ; ne te détourne donc jamais vers autre chose que la droiture

3. Sois toujours humble et modeste, agis toujours dans la discrétion et évite d’élever ta voix en parlant ; ainsi obtiendras-tu la Satisfaction Divine

4. Durant le restant de tes jours, ne te dirige plus jamais vers une quelconque chose dont le caractère licite en Islam n’est point évident 5. Abstiens-toi strictement de tomber dans la médisance et l’orgueil ; persévère à cultiver le silence et la patience

6. Evite le mensonge, l’ostentation de même que le penchant pour la célébrité et les honneurs, garde-toi également de tomber dans l’autosatisfaction ou la haine envers tes semblables

7. Persiste toujours dans la sincérité et la pureté de culte, persévère à toujours assister et à secourir tes prochains ; ainsi accéderas-tu aux Faveurs de Dieu

8. Ne conçois jamais l’idée d’adorer ton Seigneur tout en refusant de te conformer aux recommandations de ton époux qui craint Dieu

9. Car, pour une femme, le Combat sur la Voie de Dieu consiste à se conformer aux directives de son mari

10. Ainsi, à chaque fois qu’un époux se montre satisfait du comportement de sa femme, le Seigneur se montrera également Satisfait de celle-ci et lui accordera des Faveurs et des Dons

11. Mais à chaque fois qu’un époux sera mécontent de l’attitude de sa femme, que celle-ci sache que jamais son Seigneur ne l’agréera

12. Sache ainsi que toute oeuvre accomplie pour une autre raison que la Face exclusive Dieu est totalement vaine et sans valeur

13. Sache enfin que nul ne pourra se sauver du Châtiment Divin à l’Au-delà, s’il ne parvient à s’abstenir de quatre péchés graves que sont : le mensonge, l’orgueil, l’avarice et le préjugé négatif systématique [envers le Créateur et ses créatures]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

(Vidéo) « Les Cheikhs » : La déclaration de Cheikh Béthio Thioune à la télévision Sen TV

Le discours de Serigne Cheikh Saliou au Ndongo Tarbiyyah