in

L’histoire de la sorcellerie (Dëm)

Un jour, un groupe de personnes discutaient au sujet de la sorcellerie. Lorsque la discussion était intense, Serigne Touba demanda l’origine de la discussion. Mais lorsqu’on lui a dit la chose qui faisait l’objet du débat, son visage changea comme s’il était fâché.

C’est ainsi qu’il leur dit : il y a de ces choses quiconque les colle à un être humain, la façon dont Dieu agira envers toi, moi Ahmadou, je n’y pourrai rien.

Alors, Serigne Moutta Cissé se leva et lui dit : je n’étais ni présent ni au courant ! Depuis que je suis venu au monde jusqu’à ce moment, je ne me suis jamais rappelé d’avoir sorti de ma bouche une parole interdite par Dieu.

Ainsi , Serigne Touba lui dit : ce n’est pas suffisant ! N’assiste pas , n’écoute pas et ne regarde pas.”

* c’est une pratique associée à des gens qui auraient des dons de vampire.

(L’arbre Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M Moustapha Diop )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Anecdote sur Serigne Touba : L’exhortation

Louis Cabral : « Comment je suis devenu musulman grâce à Serigne Mourtada … »