in

L’histoire de Serigne Ibra Kébé avec Serigne Touba

«Une fois Serigne Ibra Kébé avait remis son hadiya (don pieux) à quelqu’un qui partait en Mauritanie pour faire son ziara (visite religieuse) à Serigne Touba, alors qu’il n’avait même pas fait allégeance à ce dernier. Après avoir réceptionné le hadiya, Serigne Touba demande un homme d’aller au Sénégal pour dire a Serigne Ibra Kébé de venir le voir. Arrivé, il dit à Serigne Touba ceci :

-je suis en infraction par rapport au wird que je pratique, car j’ai commis une chose qu’on m’a interdit de faire dans le wird.

Ainsi, Serigne Touba lui répond :

-celui qui ignore un lieu qui procure de la félicité, ne peut pas connaître un lieu de perdition . Quiconque vient ici, c’est parce qu’on l’a appelé. Et si on l’appelle ici, aussi éloigné qu’il soit, nul doute, il répondra. Par contre, quiconque n’est pas appelé, aussi proche qu’il soit, il ne répondra jamais.»

(L’arbre de Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M. Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Quand Serigne Touba parlait à Sokhna Fati Dia Mbacké le jour de la Tabaski

La parole du sérére envers Serigne Touba