in

Mbaxaan et ses griots

Un jour, Mbaaxaan Diop était venu rendre visite à Serigne Touba en compagnie d’un groupe d’hommes. Ainsi, Serigne Touba lui demande : tu es bien accompagné ! Qui sont-ils ces gens qui t’accompagnent ? Il répond : ce sont mes griots ! Ils chantent les louanges de mes ancêtres. Alors, Serigne Touba lui demande : ils le font toujours ? Il répond : oui ! Serigne Touba lui demande : dites-leur de démarrer pour que je puisse entendre ! C’est ainsi qu’ils ont commencé à chanter les éloges de Mbaaxaan jusqu’à ce dernier ôte le manteau qu’il portait puis l’offre aux griots. Ainsi, ces derniers ont continué à chanter ses louanges jusqu’à qu’il ôte le boubou qui lui restait et leur donne , restant seulement avec son pantalon bouffant. C’est ainsi que Serigne Touba dit aux griots d’arrêter.

A cet effet, il leur demande : pouvez vous me vendre ce qu’il vous a donné au prix d’un paradis pur ? Ils répondent : oui ! Alors, ils remettent les habits à Serigne Touba et ce dernier les donne à Mbaaxaan. Ainsi, Serigne Touba lui dit : ne sais-tu pas la façon dont ils ont procédé avec toi au point que tu leur as donné tes habits, c’est de la même manière que j’ai procédé avec le Prophète au point qu’il m’a donné tout ce qu’il possédait.

(L’arbre Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M.Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Serigne Mansour Sy Jamil :«On ne peut écrire l’histoire du Sénégal sans raconter l’histoire de Serigne Touba…»

Le khalife à Khalifa :«Sunu borom kumu tieureul naatu leu … xëwal rek »