in

Parmis les 137 000 hommes nobles (abdaals) présents sur terre qu’on ne peut reconnaître

SONY DSC

Pendant que Cheikhul Khadim était en Mauritanie, un jour, un disciple mouride avait tapé un maure, alors Serigne Touba demanda à Serigne Mokhtar Penda Dieng : qui a fait cela ? Il répond : c’est juste un petit problème ! Alors, Serigne Touba lui dit : (Serigne) Makhtar ne dit pas cela ! Dit moi seulement celui qui l’a tapé ? Lorsque la personne est venue, Serigne Touba lui dit : ramène tout ce que tu possèdes puis passe ton turban autour du cou et va lui demander pardon. S’il ne te pardonne pas, tu peux quitter les lieux.

Ne sais tu pas qu’il fait parti des 137 000 abdaals( hommes nobles parmi les saints) présents sur terre lesquels tu ne peux reconnaitre aucun parmi eux par quoi que ce soit. C’est pourquoi tu dois manifester de la considération à chaque personne que tu croises ou bien, tu te crée des barrières sur elle. Je te dis que si tu fais du mal à un parmi eux, s’il ne te pardonne pas, sache que le reste ne pourra te pardonner.

( L’arbre de Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Wade à Touba : « Si l’Afrique avait suivi la voie de Serigne Touba …»

19 juillet 2019 : Il y a 92 ans, nous quittait Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké!