in

Pourquoi dit-on que le Palais Présidentiel était la Propriété de Mame Cheikh Ibrahima Fall ?

Il faut deja noter que Mame Cheikh Ibrahima Fall a très tôt compris l’importance de l’immobilier . En bon visionnaire et entrepreneur il a profité largement du décret du 24 Juillet 1906, portant l’organisation de la propriété, pour acquérir des titres fonciers et des biens immobiliers. Les archives coloniales nous informent qu’il possédait trois terrains à Ndande-Escale acquis au prix de 630F , propriétaire foncier de 5200ha près de Touba, 12 fois propriétaire à Saint Louis où il étais représenté par un certain Ahmadou Gaye, et possédait plusieurs biens immobiliers à Diourbel, Thies et même à Dakar où il avait acquis , en 1905 un immeuble de 400 m2 situé au quartier Plateau (centre-ville), au prix de 7325francs .

Des sources concordantes nous rapportent que Cheikh Ibra était propriétaire d’un terrain qui s’étendait sur 04 kilomètres acquis lors d’un troc; il couvrait l’actuel Palais Présidentiel, la Primature et ses environs. Sur cette immense terre il y pratiquait l’horticulture et y disposait d’une daara . Cette information est attestée par Serigne Mbackiou Faye, représentant officiel du Khalif Général dès Mourides à Dakar, qui déclare que son père disciple de Cheikh Ibra a fréquenté cette daara précitée. Cette zone était appelée à l’époque Lambinass par les Wolofs et c’est une déformation du mot français ambulance par référence aux ambulances qui se garaient à l’hôpital Principale. D’ailleurs selon Serigne Moussa Ka, au retour de la déportation de Cheikh Ahmadou Bamba, Cheikh Ibra est le premier à l’accueillir dans une de ses maisons sises à Dakar, pour célébrer leurs retrouvailles pendant trois jours. Il donna gracieusement cette maison à son guide spirituel sous forme d’Adiya . Cheikh Ahmadou Bamba , à son tour, offrit ce prèsent à son frère Serigne Balla Thioro.Source 1 Archives Nationales du Sénégal Dossier Amadou Bamba voir image ci dessous Source 2 Doudou Mane Diouf enseignant chercheur au Département de Lettres Modernes de la Faculté des lettres et Sciences humaines Cheikh Anta Diop.

Mohamadou Manel Fall

Petit-fils de Cheikh Ibrahima Fall

Chercheur Mouride.

bichriconsultant@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

15ème NUIT DE SHA’BÂN : prières, jeûne, formules à réciter et comment les accomplir

Urgent! La déclaration du khalife Général des mourides