in

Preuves irréfutables de la légitimité de la célébration de la nuit de la naissance du prophète (PSL) à lumière du Saint Coran et de la Sunnah

Ont-ils une connaissance superficielle ou limitée des textes islamique ? Sont-ils ignorants ou mal intentionnés ceux-là qui qualifient la commémoration de la naissance du prophète Mouhammad paix et salut sur lui d’innovation blâmable (bid’a as sayyi’a) ?

Sous l’influence des pétro-monarques de l’Arabie Saoudite terre natale du prophète (psl) les mouvements réformistes d’obédience Wahhabite récusent la célébration de la nuit de la naissance du sceau des saints. Est-ce par ignorance ou une simple mauvaise intention ou les deux à la fois ?

Pourtant l’étude approfondie de certains versets du livre sacré d’Allah et de la Sunnah du prophète (psl) montre sans conteste que cette célébration est plus que légale. A travers ce bref exposé nous démontrerons de façon très simple les fondements légaux du Maouloud selon le Saint Coran et la tradition du prophète (psl)1. Le Saint coran nous ordonne de nous réjouir de ses bienfaits (Fadà’ili) et de sa miséricorde (Ar- Rahma) du Seigneur envers nous.Dis : « (ceci provient) de la grâce d’Allah et de sa miséricorde ; voila de quoi il devrait se réjouir. C’est bien mieux que tout ce qu’ils amassent » (Coran : S 10 V58)

Le plus grand bienfait du Seigneur envers les humains et sa miséricorde sur toute l’humanité fut la naissance de celui qui a apporté le salut aux hommes, le sauveur des croyants. Par sa grâce Allah accorda sa protection aux hommes. Plus encore les prophètes antérieurs à lui furent délivrés des épreuves et sauvés des leurs ennemis par sa miséricorde. A ce propos Cheikh Ahmadou Bamba nous dit dans Mimiyah :

80. Il est le Généreux en la personne de qui les magnanimes cherchent Recours, sachant qu’Il est, par sa Noblesse, Au-dessus de toutes les créatures

81. Il n’y a point de chef couronné de prestige, parmi les prédécesseurs, qui n’ait cherché son Recours pour se mettre à l’abri de l’atrocité

82. Ses honorables ancêtres avaient cherché sa Protection et, par Sa Grâce, accédèrent à des dignités, à la proximité et ont obtenu des bienfaits

83. C’est à cause de sa Lumière cachée en Adam que les Anges de son MANDANT se sont prosternés devant cet Aïeul

84. Il revient à l’Elu le Plus Pur (Al Muçtafâ), la Meilleure Créature de DIEU, un Avantage que n’a aucun autre chef, Si éminent soit-il

85 Il possède Auprès de DIEU un Secret que ni humain, ni génie, ni ange ne connaissent, ceci est un Mystère Inviolable

86. Les Prophètes, ainsi que l’ensemble des Envoyés, ont obtenu grâce à Lui la Satisfaction, alors qu’Il était encore dans sa Cachette

87. Ils ont obtenu grâce à Lui, avant sa Naissance, des Dons qui rendent jaloux tous les autres en dehors d’eux et ahurissent les honorables

88 Il est l’illustre Honorable (Al Karîm) qui n’a jamais cessé d’être Choisi parmi les Seigneurs dont chacun est prestigieux

89. Chacun d’eux est aimé et honorable parmi les Elus et les Nobles, formant une Elite dont les avantages sont éminents

90. Chacun d’eux est élu au sein des Meilleurs, parmi lesquels nul n’a jamais commis un acte qui fait rougir l’Elite et les Erudits

91. C’est par sa Bénédiction que l’Aïeul Adam n’a pas flanché vers le péché, lorsque le Maudit tenta de le séduire, ainsi fut-il garanti

92. C’est à son Nom que DIEU a sauvé Noé dans son “Arche” et a préservé Jacob de la cécité, d’après ce qui est établi

93. C’est par la Bénédiction du Sélectionné (Al Muntaqâ) que le BIEN-VEILLANT a repêché Joseph du puits et de la machination de celle dont il craignait le danger

94. L’homme du poisson (Jonas) a obtenu une issue heureuse de son SEIGNEUR au Nom de l’Effaceur [des péchés), après avoir été avalé

95. C’est grâce à Lui que le feu d’Abraham devint froid pour son salut et celui-ci délivré de la machination des ennemis

96. Job obtint la paix au Nom de l’Effaceur [des péchés), en retrouvant sa bonne santé, après avoir été frappé d’un mal atroce

97. La mer de Moïse, grâce à l’Elu le Plus Pur (Al Muçtafâ) fut fendue, de même, l’Esprit de DIEU (Jésus) fut hissé au Ciel

98. C’est grâce à Lui que le fer devint mou en faveur de David et c’est grâce à Lui que Salomon obtint l’assujettissement particulier (des djinns, des vents, etc.)

99. C’est grâce à Lui que les honorables Envoyés, en totalité, de même que l’ensemble des Prophètes, obtinrent les Avantages qui leur furent dévoilés, et ce, de toute évidenceAvant lui les peuples antérieurs subissaient les punitions et châtiments des peines commises sur le champ, mais à son avènement Allah accorda le repentir aux musulmans jusqu’aux derniers instants de leur existence. Tout ceci prouve qu’il est meilleur bienfait et miséricorde pour l’humanité toute entière.Il est rapporté de source digne de foi qu’Abu Lahab, oncle du prophète (psl) mécréant connu de tous qui est en enfer verra son châtiment réduit chaque lundi du fait du bonheur qu’il avait à l’annonce de la naissance du prophète (psl) un lundi.Si donc un mécréant obtient ses faveurs car se réjouissant de la naissance du prophète (psl), que dire des musulmans qui consacrent toutes leurs actions envers leur seigneur par amour au prophète (psl).

2 .Une occasion d’action de grâce (Shukr) envers le SeigneurAllah dans son livre sacré nous ordonne de lui rendre grâce à la suite des bienfaits qu’Il nous accordés.« Et quand au bienfait de ton Seigneur, proclame le » (Coran : S 93 V11)

Le plus grand bienfait de l’humanité est la meilleure des créatures, le choisi, l’élu (Al Moustapha). Donc célébrer sa naissance est une occasion de rendre grâce au seigneur.

3. Le prophète (psl) un parfait modèle pour fortifier notre foi « En effet vous avez dans le messager d’Allah un excellent modèle à suivre pour quiconque espère en Allah et au jour dernier et évoque Allah fréquemment » (Coran S33 V21)

Le Coran nous dit que le prophète est le parfait exemple qu’Allah a choisi pour nous. Ainsi donc il est obligatoire de revisiter son histoire, ses actions et sa manière de faire afin de pouvoir l’imiter dans notre vie quotidienne. Le Maouloud est ainsi une occasion pour les musulmans de se regrouper et de revisiter les différents aspects de la vie de ce parfait modèle qu’est le prophète (psl) afin d’en tirer une provision suffisante pour parfaire leur personnalité et leurs qualités mais aussi pour corriger leurs imperfections.

En plus le Coran nous apprend qu’Allah racontait au prophète (psl) la vie des messagers qui l’ont précédé afin de raffermir sa foi et sa dévotion. Ainsi l’envoyé commémorait et honorait la naissance de ces derniers et célébrait les événements historiques liés à eux. « Et tout ce que Nous te racontons des récits des messagers, c’est pour en raffermir ton cœur. Et de ceux-ci t’est venue la vérité ainsi qu’une exhortation et un rappel aux croyants » (Coran S 11 V 120)Si donc le récit de la vie des messagers renforce notre détermination à œuvrer pour Dieu, que dire de celui qui a été la meilleure des créatures, l’Elu, le plus pur de tous les prophètes et envoyés de Dieu ? Celui à propos de qui Cheikh Ahmadou Bamba nous dit toujours dan Mimiyah :

74. Il est le Guide et le Chef de tous les Envoyés et Prophètes ; Il les préservera de l’anxiété le Jour de l’Angoisse

75. Le Jour de la Résurrection, la totalité des Envoyés et des Prophètes viendront à Lui, individuellement, avec affliction certes

76 Chacun d’eux se mettra à dire : « [Ô SEIGNEUR !] mon âme ! », notre Plus Louangé (Ahmad) s’écrira : « ma communauté [Ô SEIGNEUR !], sauve-la Ô TOI le MEILLEUR MISERICORDIEUX !

77. Il les dirigea [lors de la prière] la nuit de l’Ascension et les quitta, s’élevant de Ciel en Ciel, jusqu’à la Proximité [de DIEU]

78. L’ont-ils mis à leur Tête et suivi son Exemple, alors que chacun d’eux, est à la tête d’une assemblée de grande importance ?

79. Assurément, car le Soleil éclipse toujours l’étoile et la lune quand il dissipe les ténèbres

4. Le Maouloud augmente notre amour envers le prophète (psl)Nul ne peut être croyant sincère s’il n’aime le prophète (psl) au-dessus de toutes les autres créatures.

Nous tenons une tradition d’après Abû ‘Alî al-Ghassânî al-Hâfidh […] selon Anas (radhiallâhu ‘anhu) que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit : Aucun d’entre vous n’est vraiment croyant tant qu’il ne m’aime pas plus que ses enfants, son père et tous les humains.L’une des meilleures opportunités d’accroitre notre amour envers le prophète (psl) est de se rappeler sa vie et de ses nobles qualités. Occasion ne peut être meilleure que le Maouloud.

5. Invoquer les bénédictions du Seigneur sur le prophète (psl) est une recommandation du Seigneur

Dans le Saint Coran Allah nous dit que Lui et ses anges invoquent des bénédictions du Seigneur sur son envoyé (Psl)« Certes Allah et ses anges prient sur le prophète ; O vous qui croyez, priez sur lui et adressez (lui) vos salutations » (Coran S33 V56)

Ceci doit se faire à tout instant mais le Maouloud est aussi une occasion pour implorer les bénédictions du Seigneur sur le prophète (psl).Ces sources coraniques montrent qu’il est permis, voir nécessaire pour les musulmans de célébrer la naissance de notre envoyé, la meilleure de toutes les créatures. La tradition du prophète (Sunnah) confirme aussi la légalité de la célébration de la nuit.

6. Le prophète (psl) jeunait le lundi pour commémorer sa naissance.Des hadiths authentiques dignes de foi rappellent que le prophète (psl) jeunait tous les lundis. Lorsqu’on lui demanda le pourquoi il affirma : « C’est le jour de ma naissance et le jour où j’ai reçu ma mission.»

Le jeune est une forme d’adoration comme le zikr, les litanies et les louanges envers Allah et son prophète (psl) qui rapproche l’esclave de son Seigneur. Donc tout autre acte d’adoration de Dieu pouvant nous rapprocher d’Allah est permis durant ce jour.

Serigne Saliou Mbacké 5e Khalif du Mouridisme nous montre que même si le Maouloud n’est pas Sunnah ; on peut le célébrer selon la Sunnah c’est-à-dire en actes d’adoration d’Allah qui nous rapprochent du Seigneur en conformité avec les enseignements du Saint Coran.

7. Faire les louanges du prophète (psl) est une recommandation du Seigneur

Le nom Mouhammad était inconnu de ses prédécesseurs ; pourtant il était gravé sur les coins et pieux de trône d’Allah et sur toutes les coupoles du paradis. Cheikh Ahmadou Bamba nous enseigne dans Jazbul Qulûb :

30. Il (le prophète) est Celui qui est au-dessus de tout autre que Lui parmi les créatures par sa Bonne Guidée, de sorte que son Nom est gravé sur Ton Trône Glorieux

31. Sur les Paradis et leurs Toitures, sur les Visages et les Grottes, Lui qui a extirpé toute l’idolâtrie par les lances et les sabresCe nom signifie qu’Il sera loué par les gens des cieux et de la terre. C’est Allah lui-même qui inspira à son grand père ce nom inconnu des arabes. Lorsqu’on lui demanda pourquoi il a choisi ce nom, Abdel Moutalib affirma c’est pour qu’il soit loué par tous les gens des cieux et de la terre.

Donc le Maouloud est une occasion de louer cette créature hors du commun, loué par les anges, les prophètes et les élus de Dieu. Pourquoi donc interdire aux musulmans de se regrouper, de lire le livre sacré d’Allah, de faire les louanges du prophète (psl) et de se rappeler ses nobles vertus afin de se rapprocher de Dieu ?Quelles intentions animent ces gens ? Croient-ils vraiment à la prééminence du prophète (psl) et à sa noblesse de caractère ?Pourtant ceux-là qui interdisent cette célébration du Maouloud organisent une fête d’une semaine dédiée à leur ancêtre Mouhammad Ibn Abdel Wahhàb leader du Wahhâbisme. Est-il un saint au-dessus de notre prophète (psl) ? Mérite-t-il plus de considération que la meilleure des créatures ? Quelle leçon utile peut-on tirer de sa vie qui ne se trouve pas dans celle de l’Elu (Al Moustapha) ?

Aiment-ils vraiment leur ancêtre au-dessus du prophète (psl) ? A cet effet sont-ils de véritables musulmans sincères, dévoués à notre prophète (psl) ? N’ont-ils pas d’autres desseins inavoués ? Voilà tout un ensemble de questions qui me viennent en tête.

Papa Assane Diouf

Professeur d’Anglais, chercheur sur l’Islam et enseignant des sciences religieuses islamiques au siège et centre culturel de Hizbut Tarqiyyah à Dakar, Hlm Maristes, membre du comité scientifique de l’Institut International d’Etudes et de Recherches sur le Mouridisme (IIERM) / HIZBUT TARQIYYAH, Touba, Sénégal. assanetouba1313@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

L’odyssée maritime de Khadimou Rassoul

Une lettre de Cheikh Ahmadou Bamba