in

Quand Cheikh Ahmadou Bamba nous raconte le dialogue du défunt et de ses actions.

Serigne Touba a dit :

«Lorsque l’être humain meurt, que les gens ont fini de le laver, l’envelopper d’un linceul et le déposer devant la tombe, alors c’est en ce moment que ses actions se manifestent à lui. S’il s’agit de mauvaises actions, le défunt commence à s’en prendre à elles en leur disant :

«qu’est-ce que vous faites ici ? «

Quant à ses amis et parents, ils commencent à manifester la proximité qu’ils avaient avec lui. Puis une voix dira :

-préparez le defunt et disposez le bien

Ccomme si cette action va procurer au defunt la félicité ou l’empêchera d’être heureux ! Et le défunt, il continue toujours à demander à ses actions :

-qu’est ce que vous faites ici ?

Les actions lui répondent :

-nous sommes tes biens. Aujourd’hui, tu ne verras que nous. Alors tais-toi avec ta grande geule !

Lorsque les gens ont fini de l’enterrer, déversant la terre et l’eau sur lui tout en disant :

-mon Dieu !

Le défunt continuera à demander aux actions :

-qu’est ce que vous faites ici ? » 

(L’arbre de Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

19 juillet 2019 : Il y a 92 ans, nous quittait Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké!

Université Touba : 280 millions et une voiture remis au khalife par Darou Khoudoss