in

Quand Mame Abdou racontait une anecdote sur Serigne Fallou

Une période Serigne Fallou séjournait dans la maison de Serigne Cheikh Mbacke qui se trouvait à côté d’une église sise colobane. Un après-midi, debout sur le balcon, il voit un groupe de personnes sortant de l’église accompagnant un cercueil. Ainsi, Serigne Fallou dit : que le cercueil est beau ! Et leurs fleurs sont encore plus belles.

Ce défunt se dirige vers le paradis ! C’est de cette façon que l’on doit accompagner un mort qui va vers le plus beau endroit. Alors, celui qui etait assis à cote de lui dire : Mbacke, il est de la religion chrétienne. En cela, Serigne Fallou lui dit : de quoi tu te mêles ? Souhaite lui le Paradis ! N’est ce pas toi, moi et le défunt ainsi que les autres peuvent y trouver leur place sans qu’il ne soit comble ?

( Source Mame Abdou Aziz Sy, transcription M. Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

La tradition mouride s’ouvre au monde

Wade à Touba : « Si l’Afrique avait suivi la voie de Serigne Touba …»