in

Serigne Sam Mbaye : L’Etreinte de la Tombe (Tanthiou Bamél)

Selon le Prophète(Anleyhi-s-salaamwa-s-salaam),à la mort de l’homme 3 “choses” l’accompagnent jusqu’à sa tombe : ses proches qui le transportent, ses biens et ses œuvres. Dès après son enterrement, les deux (ses proches et ses biens) retournent à la maison, tandis que ses œuvres, quant à elles restent avec lui dans la tombe. D’ailleurs ce sont les œuvres qui entrent en premier dans la tombe pour l’y attirer.

La plus grande souffrance est celle causée par l’étreinte que la tombe exerce sur le mort et nulle créature n’y échappe. Le Prophète (Anley- hi-s-salaam wa-s-salaam) a dit qu’aucune personne, quelles que soient ses qualités, n’échappe à l’étreinte de la tombe. Nous devons donc méditer cela, tout le temps.

On tient de Sàt Ibn Sahi qui le tient lui même de Abdullaahi Ibn Umar (Radiy-Allaahu Anhu) ces propos du Prophète (Anleyhi-s-salaam wa-s-salaam) : “Cet homme, Saad Ibn Mu-hàz, à la mort de qui a exulté et 70000 anges sont descendus sur terre pour participer à son enterrement, les uns en tenant le brancard, les autres en marchant devant et les autres derrière n’a pas échappé à l’étreinte de la tombe qui était si forte que tout (sauf les hommes et les djinns) qui étaient à l’Ouest et à l’Est l’on entendu. Et pourtant le Prophète (Anleyhi-s-salaam wa-s-salaam) avait dit de lui : Il n’ya pas un Saad semblable à Saad Ibn Muhàz, bien que Saad Ibn Abi Waqaas qui fait partie des Assartu mubasharatu Bil Janati était présent. Ce qui signifie que Saad Ibn Muhàz était très distingué.

Selon le Prophète, s’il était donné à quelqu’un d’échapper à l’étreinte de la tombe, Saad Ibn Muhàz serait épargné car une seule de ses serviettes est meilleure que le monde et tout son contenu.

Seyidatuna Zeynab est fille du Prophète (Anleyhi-s-salaam wa-s-salaam) ; lors de son enterrement, le Prophète (Anleyhi-s-salaam wa-s-salaam) a dit que le pôle Nord et le Pôle Sud ont entendu l’étreinte que la tombe a exercée sur elle. Pendant l’enterrement, le Prophète (Anleyhi-s-salaam wa-s-salaam) a baissé la tête, l’air bouleversé, à l’image de celui qui a un chagrin. Puis quelques instants après, il relève la tête et sourit. Avant de sortir des cimetières, on lui demanda d’expliquer les deux comportements différents qu’il a eus pendant l’enterrement. Il répondit : “Il existe entre ma flle et moi un sentiment de pitié qui doit exister entre tout père et son enfant. Au début de l’enterrement, j’ai eu pitié de ma fille à cause de l’étreinte que la tombe exerçait sur elle. Cela m’a bouleversé et j’ai prié DIEU pour qu’elle lui soit allégée. Lorsqu’Il m’a fait comprendre que cela m’a été accordé, j’ai ressenti une joie qui m’a fait sourire.” On lui demande toujours : “Donc personne, même Khâssim (votre fils) n’échappera pas à cette étreinte ?” Il répondit : “ni Khâssim ni Ibrahim n’échapperont à cette étreinte. Tout le monde y passe.

Il a été rapporté que seule Seyidatuna Fatima Bint Azat a échappé à l’étreinte de la tombe. Vous savez que le Prophète (Anleyhi-s-salaam wa-s-salaam) a très tôt perdu sa mère et c’est cette Fatima là, Bint Azat, mère de Seyidina Ali, qui l’a élevé. Elle a tout fait pour lui. Elle le mettait même au dessus de ses propres enfants. Lorsqu’on est venu annonccer sa mort au Prophète (Anleyhi-s-salaam wa-s-salaam), il s’est levé immédiatement suivi des Sahabas. Ce jour-là il a fait tout ce qui était de son pouvoir (et de son savoir). Il est même entré dans la tombe et y est resté pendant très longtemps. C’est grâce à sa bénédiction et à ses prières qu’il est pervenu à épargner à cette dame l’étreinte de la tombe. A par elle, aucun autre cas ne nous a été rapporté.

DIEU a décrété des choses et a dit : “ ces choses là Je les ferai et rien ne pourra M’en empêcher”. Quels que soient les privilèges et les faveurs qu’Il a bien voulu accorder à l’individu, Il le fera nécessairement passer par certaines épreuves auxquelles nul ne peut échapper; l’étreinte de la tombe en fait partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Ecoutons les paroles prémonitoires de Serigne Touba

« Ku talal sa loxo Serigne Touba , niou talal suniou niari loxo»