in

Serigne Touba

Il fut une période, le pays avait connu une dure sécheresse. Ainsi, les gens par des groupes et des groupes s’étaient rendus à Diourbel dans l’intention de demander à Serigne Touba d’invoquer Dieu afin qu’il puisse pleuvoir. En partant, ils avaient ramené beaucoup de bagages ( cadeaux) avec eux avec l’intention de les donner à Serigne Touba. Arrivés, ils se sont installés dans le pentch ( place centrale) et les bagages étaient entassés à l’air libre et à même dans la demeure de Serigne Touba. Au bout de trois jours, certains sont venus dire à Serigne Touba ceci : la ville est inondée de monde et de bagages. Alors, Serigne Touba leur demanda : qu’est ce qui se passe ? Ils répondirent : on l’ignore, mais il y a beaucoup de bagages. Serigne Touba leur dit : d’accord, c’est bon !

A son retour de la prière du Zohr ( Tisbar), Serigne Touba s’est arrêté au niveau pentch et demanda aux autres qui étaient en face de lui : Pourquoi tous ces bagages ? Ils disent : Mbacké danuy baaw-naan ( nous demandons la pluie). Serigne Touba leur dit : Bismillah (Au nom d’Allah), qu’est ce que cela veut dire ? Ils disent : Mbacké , nous voulons la pluie. Mbacké. Nous savons que si tu pries pour la pluie , Dieu t’exaucera. Mbacké, la sécheresse est dure et nous ne comptons que sur l’agriculture qui est la principale source de nos revenus. Mbacké , prie pour nous pour que la pluie tombe. Dés qu’ils ont fini de parler, Serigne Touba s’est levé en disant ceci : c’est vrai que Dieu exauce toutes mes prières, mais je connais ce que je dois Lui demander et ce n’est pas à vous de me dire ce que je dois demander. Bon, je voudrai même m’entretenir avec vous sur la pluie dont vous parliez. Je voudrai que vous sachiez trois choses sur la pluie :

1) Dieu peut vous donner une pluie abondante tout en vous donnant une mauvaise récolte.

2) Il peut vous accorder peu de pluie et en même temps vous accorder une bonne récolte.

3) Il peut vous supprimer la pluie définitivement et vous gratifier à la place une chose meilleure qu’elle.

Je voudrai que vous sachiez que c’est vous qui désobéissez Dieu, mais la pluie ne Le désobéit jamais. De même, celui qui a en charge la pluie ne peut faire tomber aucune goutte sans l’autorisation de Dieu. Sachez que Dieu vous a prescrit des choses et vous a interdit d’autres. Alors, conformez-vous à Ses recommandations et éloignez-vous à Ses interdits. Que ce soit la dernière fois que vous veniez ici pour me demander de prier pour la pluie. La seule chose que vous devrez faire c’est de vous conformer aux prescriptions de Dieu et vous éloigner de Ses interdits, sinon vous vous fatiguez pour rien et vous fatiguerez vos autorités. Alors, levez-vous, partez et demeurez où que vous soyez dans l’adoration de Dieu.

( L’Arbre Touba, Serigne Aladji Mbacke Traduction M. Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Le dernier Sermon de Serigne Touba (1)

Origine et Sens de la Célébration du Magal dans les Écrits de Serigne Moussa Ka.