in

Serigne Touba nous explique le SALUT !

Serigne Touba a dit : je ne dis pas que nul n’a atteint une dimension pareille que celle de Cheikh Ahmed Tijane, Cheikh Abdou Khadre Jilani, Cheikh Oumar Foutiyou Tall, Cheikh Moukhtar Kountiyou, mais je dirai en revanche que personne ne les a dévancés en termes de faveurs auprés de Dieu. Et la clé qui leur a permis d’avoir une telle faveur auprés de Dieu est à chercher dans leur comportement lequel est harmonisé selon un dispositif de cinq points qui s’établit ainsi :

– Le point (1) se situe vers l’orient ( est)
– Le point (2) se positionne vers l’occident (ouest)
– Le point (3) se situe vers la droite (sud)
– Le point (4) s’établit vers la gauche (nord)
– Le point (5) désigne l’être humain qui est au milieu

Alors, considére que :

-Le point (1) désigne le recommandable
-Le point ( 2) signifie le condamnable
-Le point (3) signifie tout ce que désire l’être humain
-Le point ( 4) symbolise tout ce que déteste l’être humain

Et regarde le comportement de ceux que j’ai cités :

Dés qu’ils sont arrivés sur terre, ils sont allés s’installer dans le point (1). Ils sont restés là- bas durant tout leur vécu sur terre. C’est ainsi que Dieu les a gratifié un niveau sublime auprés de Lui. Et le résultat a été que le point (2) est venu les voir pour leur dire ceci : je pars définitivement , car depuis que je sui là, vous ne vous êtes jamais souciés de moi même pas un clin d’oeil. Alors, je pars ailleurs pour voir d’autres gens qui se consacreront à moi comme vous n’avez aucune considération envers moi. En cela, le point (4) qui désigne tout ce que déteste l’être humain est venu aussi leur dire ceci : moi aussi, je ne vais pas rester, parce que je n’ai plus rien à faire ici. C’est pourquoi je pars accompagner le point ( 2).

Quant à eux, ils sont restés toujours trés enracinés, engagés avec le point (1). En aucun moment, ils n’ont répondu ni le point (2) ni le point (4). Ainsi , leur volonté a fini par payer et Dieu donna l’ordre aux faveurs et aux bienfaits d’aller les honorer, ainsi dit-Il depuis leur venue sur terre, ils n’ont jamais quitté le point (1) et ils n’ont jamais essayé de s’approcher au point (2). Ceci est la raison pour laquelle les gens les aiment plus que tout et leur donnent tout ce qu’ils ont comme richesse. En même temps, c’est ça qui est à l’origine de tout ce que vous voyez dans cette maison.”

( L’arbre de Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M. Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Serigne touba et le four crématoire

La « fameuse lettre de Borom Darou », une correspondance qui marque toute une communauté