in

Serigne Touba !

Pendant les moments de la fondation de Touba , un jour, Serigne Touba avait dit ceci :

-les savants du livre me cherchent, mais ils n’arrivent pas me retrouver, car si tu cherches une chose dans un lieu où elle n’est pas, alors nul doute que tu ne la retrouveras jamais. Venez ici, je vais vous dire là où je me trouve ! En réalité, le point de départ c’est le moment primordial où Dieu n’avait rien créée. Ainsi lorsqu’Il a créé , ر سو لله Il m’a dit : J’ai créé ر سو لله Alors comment a-t-Il procédé à la création ? D’abord Il a dit : الا ا له ا لا آللهqui s’est transformé en une mer. Alors, Il m’appela depuis le lieu où j’etais en service et me dit : veille de près sur cette mer. Alors, je suis resté auprès d’elle jusqu’à qu’Il en rajouta encore و حده لا شر يك لهen le transformant en des mers et me dit : reste auprès d’elles et veille sur elles. C’est ainsi que je me suis mis à veiller sur elles jusqu’à qu’Il en rajouta محمد ر سو لله et le transfoma en une mer et me dit : veille sur ces mers ! C’est ainsi que je me suis mis à veiller sur elles jusqu’au moment où Il me dit : bois toutes ces mers. Lorsque j’ai fini de les boire, il n’en restait que de l’argile. C’est à partir de celle-ci qu’Il a créée le pur.

( L’arbre de Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M.Moustapha Diop )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Touba, Gamou : L’appel du khalife Général des mourides

L’élitisme soufi dans le poème BOROOMAM de Cheikh Moussa Kâ.