in

Témoignage de l’administrateur du Cercle de Diourbel sur Cheikh Ahmadou Bamba

Durant la période comprise entre 1913 et 1915, Antoine de Lasselves était administrateur du cercle de Diourbel. Ce dernier qui fut à ses débuts très arrogant envers le cheikh, finit par consigner, dans un de ses rapports au gouverneur de Saint Louis ce qui suit :

« Ce Cheikh Bamba détient certes une puissance innée dont la raison ne parvient pas à saisir la source et expliquer la capacité de forcer la sympathie. La soumission des hommes envers lui est extraordinaire, et leur amour pour lui les rend inconditionnels.

Durant la période comprise entre 1913 et 1915, Antoine de Lasselves était administrateur du cercle de Diourbel. Ce dernier qui fut à ses débuts très arrogant envers le cheikh, finit par consigner, dans un de ses rapports au gouverneur de Saint Louis ce qui suit :

« Ce Cheikh Bamba détient certes une puissance innée dont la raison ne parvient pas à saisir la source et expliquer la capacité de forcer la sympathie. La soumission des hommes envers lui est extraordinaire, et leur amour pour lui les rend inconditionnels.

Il semble qu’il détienne une lumière prophétique et un secret divin semblable à ce que nous lisons dans l’histoire des prophètes et de leurs peuples. Celui-là se distingue toutefois par une pureté de cœur, par une bonté, une grandeur d’âme et un amour du bien aussi bien pour l’ami que pour l’ennemi ; qualités pour lesquelles ses prédécesseurs l’auraient envié quelque grand que fussent leurs vertus, leur piété, leur prestige.

Les plus injustes des hommes et les plus ignorants des réalités humaines sont ceux qui avaient porté contre lui de fausses accusations, consistant à lui prêter l’ambition du pouvoir temporel. Je sais que les prophètes et les saints qui ont mené une guerre sainte, l’ont faite sans disposer de la moitié de la force dont dispose ce cheikh. »

Souce : Khadimrassoul.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Ramanda Touba :C’est “Yaqûlu” qui était à l’honneur avec Baye Mansour

La déclaration du khalife Général des Mourides sur la Palestine