in

Touba, le khalife à Sokhna Aida :«Tu devras désormais te conformer à la charia… Si tu n’obtempères pas… »

Sokhna Aïda Diallo n’aura guère perdu de temps pour déférer à la convocation à elle lancée, ce dimanche, par le Khalife Général des Mourides. Serigne Mountakha Mbacké, sans doute mis au courant des récents agissements de l’épouse du regretté Cheikh Béthio Thioune lors du Grand Magal de Touba (célébrations de mariage et acceptation d’allégeances), s’est vite résolu à remettre les choses en ordre. Ainsi, entourés de chefs religieux de la trempe de Serigne Cheikh Abdou Latyf Mbacké, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, son porte-parole, Serigne Moustahine Mbacké, fils de Serigne Moussa Nawél et Serigne Modou Rockaya Mbacké, il a tenu un discours fort clair face à son hôte.
De sa propre bouche, le patriarche de Darou Miname confiera sans ambages à Sokhna Aïda Diallo qu’il désapprouvait fortement ses récents comportements et qu’il souhaiterait qu’un terme y soit mis.
” Avant d’être mouride, il faut d’abord être une musulmane et une bonne musulmane. Et en tant que musulmane, il te faut absolument respecter la charia, te conformer à ses recommandations et ne jamais verser dans ses interdits. Par conséquent, tu devras désormais te conformer aux prescriptions de l’Islam, parce qu’il s’agit d’abord de l’Islam. Désormais, tu tacheras de suivre la charia et savoir que tout ce qu’elle interdit à la femme t’est aussi interdit. C’est cela que veut la religion musulmane et c’est aussi la quintessence des enseignements de Serigne Touba. “

Serigne Mountakha Mbacké Bassirou d’indiquer à Sokhna Aïda Diallo la conduite à tenir par rapport aux personnes qui sont derrière elle. ” Je recommande que tu les exhortes à adorer Dieu, à suivre son prophète, à apprendre le Coran et en faire de même avec les khassidas de Serigne Touba. C’est à ce seul prix qu’ils pourront obtenir la bénédiction de Serigne Touba. “

Et pour boucler son discours, le Khalife Général des Mourides fera savoir à son hôte qu’elle ne pourra continuer à se considérer comme faisant partie de la communauté mouride que si elle suit à la lettre les recommandations, sans exception.

Ce que Sokhna Aïda Diallo a accepté, puisqu’elle présentera ses excuses séance tenante, avant de s’engager à se conformer intégralement au ndigël…

Un commentaire

Laisser une réponse
  1. Il était temps que le Khalife siffle la fon de la récréation de cette dame, qui a réussi à annihiler le Magal de Touba, tellement elle occupait la une dans les réseaux sociaux et la presse en ligne Elle se voyait investie d’une prérogative qu’elle s’était auto proclamée khalife des Thiantacounes, jusqu’à se permettre d’organiser des mariages. La goutte d’eau ayant débordé, le Khalife a pris la bonne décision de la ramener à la raison et de la menacer, car dans un passé récent, les du décès de Serigne Bethio Thooune, le Khalife avait investi le fils du défunt en l’occurence Serigne Saliou comme étant l’héritier légal. Elle a osé défier ce “Ndigueul” ou recommandation du khalife.Esperons qu’elle retiendra cette recommandation et qu’elle se mettra dans les rangs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

Urgent! Sokhna Aida Diallo convoquée par le khalife Général des mourides

Les 5 récits relatant les Prodiges de Cheikh Ahmadou Bamba [ par Cheikh Mouhamadou Lamine Diop Dagana ]