in

Un être d’exception !

Une fois Serigne Touba avait demandé à Mame Thierno ceci : lorsque vous entendez le nom du Prophète, qu’est ce que vous rajoutez ? Mame Thierno répondit : que la paix et la grâce soient sur lui ! Ainsi, Serigne Touba lui demande encore : s’il s’agit de moi, qu’est ce que vous dites ? Mame Thierno répondit : tu peux nous aider afin que l’on puisse savoir ce que l’on dira en entendant ton nom.

Alors, Serigne Touba lui dit : si vous entendez mon nom, dites juste, il n’a point d’égal (amoul moroom). Le jour où quiconque parmi vous sera dans une détresse ou qu’il a besoin d’être secouru, s’il m’appelle, alors, il saura que je n’ai point d’égal.

(L’arbre de Touba, Serigne Aladji Mbacke, transcription M. Moustapha Diop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Written by LA REDACTION

Toubamajalis est un site d’actualité sur le mouridisme et proposant des dossiers sur l’islam et le monde musulman.

2 Rakkas Ndar 2019 : Le discours de Serigne Mame Mor Mbacké

Khoutba Serigne Ahmadou Rafahi Mbacké de ce vendredi 06 septembre 2019